Petite saga de la FFMN

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
larame
Messages : 10
Inscription : 31 juil. 2017, 09:59

Re: Petite saga de la FFMN

Message par larame » 30 nov. 2017, 15:05

Bonjour,
nous au club nos bateaux sont fait avec des plans de bateaux-modèle ou du modèle réduit de bateau et si on a besoin de renseignements, on va voir dans les ports pour avoir ce qu'ils nous manquent.Chez nous ,nos bateaux sont en peuplier,hetre,contreplaqué plus des produits de récupération.
Il faut etre super Intelligent pour faire des chalutiers / des remorqueurs offshore,des machins comme cela vont a tout berzingue,nous on a jamais vu ,bref.C'est la bétise ou C.....rie humaine pour passer pour un Etre Supérieur par rapport aux autres,bande de pauvres Sots....!!
Cela fait comme pour les voiliers,chez nous lorsqu'il y a du vent assez fort, la voile on la réduit c'est faisable, faut réfléchir un peu pour savoir comment faire,mais tout le monde ne sait pas réfléchir car cela doit fatigué.
baille , marco

polo751
Messages : 12
Inscription : 10 janv. 2012, 23:50

Re: Petite saga de la FFMN

Message par polo751 » 01 déc. 2017, 20:35

Bonsoir.

Eh ouais... leur Message, c'est aussi captivant qu'un tracte de la CGT. :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 01 déc. 2017, 21:24

Bonsoir.
... c'est aussi captivant qu'un tract de la CGT.
C'est pas faux, et ce n'est peut-être pas un hasard. :mrgreen:
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 18 déc. 2017, 18:34

Bonsoir à tous.

Voici plus de deux semaines que je n'avais pas alimenté cette rubrique mais une discussion avec un de mes amis suite à une réunion des juges et directeurs sportifs (à laquelle monsieur Chauchet n'a pas eu la grâce de m'inviter bien que je sois encore directeur sportif voile), m'a incité à relire le dernier numéro de la revue fédérale Message. Un monsieur s'y est fendu d'un article ayant la prétention d'être un compte rendu du championnat d'Europe. Outre que le style est lourd, la syntaxe et l'orthographe assez approximatives (Mais que font le comité de relecture et le directeur de la rédaction ?), on y découvre quelques perles qui, assemblées en colliers, permettraient peut-être d'ouvrir une boutique de joaillerie.
Dans la catégorie NSS, 53 voiliers engagés, dont 15 en NSS A, nous avons constaté que nous avons du chemin à faire pour être compétitifs, entre autre le manque d’entraînement et surtout la non pratique de la classe NSS ces dernières années en championnats de France, qui pourtant devrait être la classe de référence pour les compétiteurs, avec des juges compétents à juger cette catégorie.
Traduction : Je ne sais pas piloter un bateau et c'est de la faute de tous ces clubs qui n'organisent pas de régates à un haut niveau. Les juges français de la FFMN sont des buses et ne connaissent rien aux magnifiques bateaux que je construis. Les juges concernés apprécieront... et la honte de leur incompétence empourprera leurs joues.
Quant à la façon de jauger les voiliers j’ai pu constater nous sommes à côté de la réglementation NAVIGA.
Traduction : les jaugeurs français sont décidément aussi des buses et ne connaissent rien à rien et surtout pas la règlementation Naviga qui est le pinacle de la manière de juger.
Les juges se sont montrés particulièrement compétents, sympathiques et objectifs, les notes sont un peu faibles pour nous, mon voilier c’est un peu logique mais celui de Sabine perd des points suite à un problème de plan qui comporte des erreurs et donc le plan n’étant pas pris en compte, plus 2 ou 3 bricoles on perd sur la note.
Traduction : les juges allemands sont des génies à la science universelle mais ont eu la grande bonté ne ne pas trop me saquer alors que j'ai construit mon bateau comme un cochon. Ceux qui font des plans en France sont aussi des buses qui ne savent pas dessiner et c'est de la faute de ces mécréants si le bateau de mon épouse s'est pris un râteau.
Ben non Môssieur. Même avec un plan faux, on peut avoir une bonne note puisque les juges notent en fonction du plan et des documents présentés. Si le bateau est parfaitement conforme aux documents rien ne peut justifier une mauvaise note car les juges ne peuvent forcément pas connaitre toutes les particularités des bateaux réels pour savoir si le modèle y est parfaitement conforme. ils en connaissent cependant les caractéristiques générales et s'il voient un modèle avec un pont verni brillant, par exemple, ils vont sanctionner puisque les yachts réels ont quasiment toujours un pont en teck brut avec étanchéité au Sikaflex entre les lames. Il n'y a que des bateaux de travail qui ont le pont en pin peint, pour d'évidentes raisons d'économie.
Quant à la navigation on peut largement mieux faire, à commencer par la modification des voiles pour alléger le gréement, le tissu type Icarex, ou tissu de spi, qui sont autorisés. Des modifications peuvent être apportées sur la position des lests sans perte de point, contrairement à la France ou l’on préfère une réglementation dite BGT, mais qui ne permet pas d’être qualifié et entrainé pour une présentation en championnats du monde.
Traduction : Ben, oui, je ne sais pas piloter un voilier. Il faut que je trouve un truc pour aller plus vite mais je sais pas trop quoi faire. je peux aussi bricoler le lest mais ces crétins de la commission NS ont inventé une règlementation purement française pour que les bateaux soient plus fidèles à la réalité alors que les géniaux étrangers laissent libre cours à toutes les fantaisies sous la ligne de flottaison. A cause de ça, comme je suis incapable de prendre en compte les différences et d'adapter mon bateau eu fonction des circonstances, je me suis fait couillonner en championnat international.
Maintenant que nous avons vu le déroulement nous savons que nous pouvons faire mieux et nous espérons pouvoir remettre ça dans 2 ans
traduction : maintenant que j'ai vu pourquoi j'ai été couillonné à cause de ces incapables de juges français et de la commission NS, je vais essayer de trouver un truc pour avoir l'air moins neuneu dans deux ans si j'ai réussi à mettre suffisamment de sous dans ma tirelire.8210
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

claude1
Messages : 1
Inscription : 19 déc. 2017, 20:00

Re: Petite saga de la FFMN

Message par claude1 » 20 déc. 2017, 11:13

Merci pour mon inscription
ci joint votre réponse
Bonsoir.

Vous voyez que je ne suis pas sectaire puisque je valide votre 
inscription. :-)

Bienvenu sur le forum si vous voulez y parler de modélisme, autrement : 
coup de torchon. :-P

Cordialement (pour l'instant)

Si je décortique : je ne suis pas sectaire , mais surtout ne faites pas comme moi, vous pouvez parler modélisme mais ne pas casser du sucre sur les autres « surtout sur moi » ci non coup de torchon
ce que j’aime par dessus tout « cordialement pour l’instant »
comme vous n’êtes pas sectaire je pense que ce petit mot sera publier sur le site ?
Cordialement Claude Rouhy

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 20 déc. 2017, 14:57

Bonjour à tous.

Ce message suite à inscription aurait du se trouver dans la rubrique "présentation" avec d'autres arguments,... mais bon. :roll:
Bienvenu sur le forum si vous voulez y parler de modélisme, autrement :
coup de torchon. :-P
Claude ne semble pas comprendre la signification des "smileys". L'allusion à un courriel d'un certain Serge34 est pourtant claire... et humoristique.
Cordialement (pour l'instant)
Ben oui, je ne suis pas sado masochiste. Mon empathie envers tous les modélistes navals va jusqu'à accepter les critiques et le droit de réponse (ce dernier contrairement aux dirigeants de la FFMN, ce qui est illégal, et qui l'ont même publié dans un CR de réunion de CD (*) mais il y a une limite à ne pas franchir. Je n'accepte ni les mensonges, ni les injures gratuites ni les accusations sans preuve et à partir de ça, je sanctionne, ce qui est le rôle ( le droit et le devoir) de tout modérateur de forum, ne serait-ce qu'en raison de la responsabilité civile et pénale du sitemestre en tant qu'éditeur de contenu.
Comme vous n’êtes pas sectaire je pense que ce petit mot sera publié sur le site ?
Comme vous le voyez. La faute d'orthographe a même été corrigée8324 :lol:

En guise de présentation, il aurait toutefois été préférable que vous indiquiez quel genre de modèles vous construisez, comment vous est venue la passion du modélisme naval, ou tout autre renseignement qui permettrait de vous situer dans la grande famille (turbulente) des modélistes navals. :)

@ Claude : il serait de très mauvais goût de publier ou diffuser la réponse personnelle privée que je vous ai faite suite à votre courriel d'hier soir, bien que ce qui y figure soit réel et vérifiable. Ce serait une violation de correspondance, ce qui est un délit pénal.

(*) : c'était suite à la parution du "FLASH INFO N°1" qui avait mis en cause d'une manière injurieuse et mensongère les 4 démissionnaires du CD. Nous avions demandé un droit de réponse qui ne nous a pas été accordé mais le paragraphe litigieux a été supprimé dans une nouvelle version de ce FLASH INFO qui a été mise en ligne ultérieurement.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 20 déc. 2017, 16:05

re...

Je viens juste de passer sur le site FFMN où il est indiqué que c'est la dernière mise à jour de la liste des licenciés. Il est indiqué 997 mais en réalité, la liste ne compte que 995 noms dont 5 licences temporaires qui d'après les statuts ne sont valables que pour une seule rencontre.

le nombre de licenciés est donc exactement de 990 se répartissant comme suit :
  • 101 licences junior
  • 97 licences accompagnant
  • 88 licences dirigeant
  • 299 licences compétition
  • 405 licences loisir
Il va falloir apprendre à compter, Monsieur le webmaster....
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 28 déc. 2017, 22:31

Bonsoir à tous.

Comme dans la chanson : "et ça continue encore et encore..." ou, comme disent les anglo saxons, : "at last but not least", ce qui en français trivial pourrait ses traduite : "encore une autre mais c'est pas la dernière."

Ca vient d'être mis en ligne sur le site fédéral : un projet de modification de règlement disciplinaire qui quand on connait la question (j'ai été membre de la commission de discipline d'appel puis président de la commission de discipline de première instance) parait particulièrement mal venu, pour ne pas dire franchement stupide. Qu'on en juge :

Ancienne rédaction du premier article :
regdis16-1.png
regdis16-1.png (52.93 Kio) Consulté 1108 fois
.
Nouvelle rédaction du premier article :
regdis18-1.png
regdis18-1.png (22.67 Kio) Consulté 1108 fois
.
Tout d'abord, ils ne précisent même pas dans quel code ils ont pêché les articles de loi (c'est le code du sport) et ils se trompent puisque les articles en question ne parlent, pour le 1er, de la qualité des membres et de la représentation féminine et pour le 2e d'avoir un règlement disciplinaire conforme à celui défini (en annexe i-6) pour conserver l'agrément. Ensuite, cette disposition n'a rien à faire dans le règlement disciplinaire qui fixe les conditions de fonctionnement de cet organe et pas du tout les motifs qui peuvent conduire à y être traduits. C'est parfaitement inutile puisqu’il y a déjà une disposition similaire par l'article 6 des statuts :
.
stat_16-6.png
stat_16-6.png (7.37 Kio) Consulté 1108 fois
.
En tout cas ça me semble traduire plutôt un sentiment de "panique à bord" et ils ne savent plus quoi faire pour faire cesser les critiques à leur égard. M. Costa (membre de la commission des statuts) se prendrait-il pour le dirigeant de la Corée du Nord ? Alors comme ça, on n'aurait plus le droit de critiquer le comportement des dirigeants ? Ils pourraient continuer à faire n'importe quoi, ne pas respecter les statuts ni le règlement intérieur, continuer à faire preuve de leur incompétence en toute impunité ?

Ancienne rédaction du second article :
regdis16-2.png
regdis16-2.png (16.34 Kio) Consulté 1108 fois
Nouvelle rédaction du second article :
regdis18-2.png
regdis18-2.png (17.8 Kio) Consulté 1108 fois
Comme on peut le voir, cette modification est fondamentale puisqu'elle consiste simplement à mettre à la ligne la liste des entités ou individus susceptibles d'être traduits. On trouve une nouvelle ligne, la dernière, piquée au 7e de l'annexe I-6, dont on se demande ce que ça vient faire là dans le cadre de la FFMN. Qu'est ce que c'est qu'un dirigeant ou un licencié de fait ? Il n'y a qu'une alternative pour la FFMN : soit on est licencié et on appartient à l'une des catégories définies dans les 3 lignes précédentes, soit on n'est pas licencié et la FFMN n'est pas concernée. je n'ai pas vraiment l'impression que certains comprennent ce qu'ils lisent.

Pauvre FFMN 8762 :roll: :roll: :roll:
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 30 déc. 2017, 23:39

Bonjour à tous.

En faisant un rapprochement, certes osé, entre un article commis dans le dernier "Message" au sujet d'un championnat d'Europe et le projet de modification du règlement disciplinaire, je me demande si l'auteur de cet l'article, qui juge les juges de la FFMN incompétents sans le début du commencement de l'ombre d'une preuve, et qui par là leur porte un sérieux préjudice moral, ne devrait pas se voir refuser le renouvellement de sa licence en vertu de cette nouvelle rédaction de l'article 1...

Quand on sait que cette même personne est membre de la commission des statuts (qui a pondu cette modification) et se présente à l'élection au comité directeur, on peut se demander s'il ne va pas falloir creuser pour que la FFMN puisse tomber plus bas. :mrgreen:

Qu'en dites vous, Monsieur le "président" Billet, de la FFMN ? En tant que directeur de la publication de "Message", vous êtres responsable de son contenu. Allez vous vous être aussi rigoureux pour sanctionner cet individu que vous l'avez été pour rappeler à l'ordre M. Rose ?
8916
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1696
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 08 janv. 2018, 22:01

Bonsoir et suite.

Comme je n'ai pas toutes les adresses de courrier électronique des licenciés FFMN, et qu'en plus plusieurs adresses de présidents de clubs sont fausses sur le site fédéral, je mets en ligne ici ma nouvelle circulaire d'information. Sur les 170 correspondants déjà contactés, deux (probablement des copains à M. Costa) m'ont demandé de les retirer de mes listes, ce que je ferai dès que j'en aurai le temps, c'est un peu long.

Ils resteront ainsi la tête dans le sable, ce qui est la position la plus adéquate pour se faire botter les fesses sans voir d'où ça vient.

Pour les licenciés FFMN :
Circulaire_2018-0103.pdf
(69.85 Kio) Téléchargé 42 fois
Pour ceux qui veulent m'envoyer des injures, mettre en objet "injures". J'ai mis un filtre sur ma messagerie pour les mettre directement dans la corbeille et m'épargner ainsi leur lecture9689 :mrgreen:
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Répondre