Page 16 sur 29

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 22 févr. 2018, 08:57
par JiPeheL
Bonjour.

Effectivement, la vapeur, ça coûte cher et on ne voit des bateaux à vapeur que dans des manifestations spécifiques." Le ticket d'entrée", pour un groupe du commerce est bien au delà du prix du plus cher des thermiques (au moins 1200 €) et sa mise en œuvre n'est pas à la portée du premier venu. C'est une discipline qui a toujours été assez confidentielle et réservée à des modélistes pointus. C'est aussi pour ça qu'on n'a pas de réaction de promeneurs à ce sujet.

je n'ai rien contre les thermiques, j'ai même commencé le modélisme naval en compétition avec ça : catégories F1V2,5 et F1V5 dans les années 60. A cette époque, il y avait même des concours au bassin des Tuileries à Paris et à la Mare Saint James au bois de Boulogne, organisés par la revue MRB et le MYC Paris. Il fut une époque où on incitait les automobilistes à acheter des voitures diesel, maintenant, c'est le contraire. Les temps on changé... Haro sur le thermique.

Et je n'ai rien non plus contre les racers électrique, j'en ai plusieurs et je les utilise (voir les pages du forum et ils n'y sont pas tous). C'est d'ailleurs pour ça que je peux avoir un avis sur les réaction des promeneurs. Il n'y a que les 152VO qui retiennent leur attention un peu plus longtemps. Il faut bien avouer que beaucoup de promeneurs considèrent les modélistes naval comme des enfants attardés et nous regardent avec un peu de condescendance...

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 23 févr. 2018, 14:52
par Dominique.
Ho my god !!!!!
pour info une SAITO TG2R avec groupe chaudière et double brûleur alcool coûte bien plus cher que 1200 euro j'en ai une (voir 2000 euro).
Donc oui le tiquet d'entré est très cher.
ok c'est un model du japon ( le japon n'a rien à voir avec la chine)
Pour un groupe à DéDé oui André Lecomte c'était un ami et membre de mon club CMNBV donc oui moi je peut dire DéDé.
Donc une AL5 ( 5 c'est pour 5 centimètres cube aprés AL c'est pour André Lecomte ) avec chaudière le prix est de 1500 euro ( c'est du français ).
Pour infon la mise en oeuvre d'un groupe vapeur n'a rien de pointu, si vous voulez du pointu venez vous frotter à l'hèlicoper 3D ou aux JET
pour les racer je vous parle de TYPE H 400 , de catamaran type geico 29 " pouces ou genenis de chez HK et tout model qui dépassent lews 60 KMH.
Ne tombez pas de votre chaise le prix est de 600 euro sans accu lipo.
Pour votre 152VO il n'y a pas de quoi faire hurler les foules.
Je fait entre 15 et 20 démonstrations par ans.
Sortez de Paris vous allez voir tout est possible.
Pour modelpascher c'est un ami sponsor pour les championnat de FRANCE hélicoptère et avion maquette 2010.
Aprés en plus grand en hélicoptère 3D avec 170 pilotes OKOSHA 2012 ,2013,2014,2014,2015.
Et la cerise sur le gateau l'aide à la construction d'un canadaire de 5,80 métres pour la Ferté alais.
Pour ce qui est du vieux temp je fait du vol libre et mon petit mauricet 1949 encombre une étagère depuis bien des années .
Et bien d'autres.
Alors oui pourquoi crachez vous sur monsieur COSTA pour les FSR ????????
Car oui je peut vous dire po
Mais vous que faites vous pour la FFMN organisez vous ou vous déplacez vous pour des démonstrations .
Pour info je ne fait pas parti de la FFMN , je suis un electron libre .

Pour le reste que faire ??
Baisser non pantalon pour voir qui à la plus grosse !!!
avant de répondre merci de bien relire vos dires !!!!!

à plus Dom

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 23 févr. 2018, 19:40
par JiPeheL
Bonsoir.

1200 € pour un groupe vapeur : j'ai bien écrit "au moins". C'était le prix d'un kit "Quartz" de Fabrice Bretagne mais il semble que ce produit ait disparu du catalogue car on ne trouve plus sur son site que les éléments séparés (moteur, chaudière, tank à gaz, graisseur, déshuileur, etc.)

300 €, c'est le prix d'un racer électrique correct chez HK avec les accessoires nécessaires (radio, accus, chargeur). Le Genesis y est d'ailleurs annoncé à 205,93 € depuis l'entrepôt européen (https://hobbyking.com/fr_fr/genesis-off ... ?wrh_pdp=7), ce qui correspond à peu près au chiffre annoncé. Le Miss Geico 29 se trouve à 429 € en France (Miniplanes) et à partir de 425 € sur eBay.

Je ne "crache" pas sur M. Costa pour le FSR ou plus exactement le MRc mais en raison de l'organisation stalinienne qu'il a mis en place à la FFMN (ce qui a écœuré bon nombre de modélistes dévoués), de son incompétence manifeste en comptabilité et de son refus de transparence dans sa gestion, notamment le refus de communiquer aux directeurs sportifs la liste des licenciés de leur discipline. Et aussi pour quelques autres motifs sérieux que je n'ai pas à développer ici. Je ne le méprise même pas. "je suis économe de mon mépris, il y a trop de nécessiteux". dixit Chateaubriand.
Et pour la FFMN, et surtout pour le modélisme naval en général, j'ai fait bien plus que ne feront M. Costa et ses affidés mais ce serait trop long et prétentieux de l'énumérer. Maintenant, c'est fini. Cette discussion inutile aussi.

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 23 févr. 2018, 21:13
par Dominique.
Bonsoir , je vous parle de groupes vapeur de très bonne facture donc 1600 à 2000 euro .
Pour les racer votre https://hobbyking.com/fr_fr/genesis-off ... ?wrh_pdp=7.
n'est pas en 6S donc un très bas de gamme,en format 6S comptez 900 euro avec un lipo 6S 5000 MAH 75C, ESC 200 A et moteur 6S .
Pour le miss geico 29" pouces V2 je l'ai payé 600 euro.
Pour ce sujet comme sur la vapeur vous êtes sur mon territoire ( en gros je ne suis pas un gamin de deux ans )
Regardez vos textes et vous crachez sur monsieur costa et les FSR et la FFMN .

alors répondez que faites vous pour la FFMN ??
il est beau de dire j'ai fait ou je fait .
Mais fait quoi ?

Je ne suis pas FFMN je fait naviguer des jeunes des anciens avec mes bateaux ( jannine marie, le marie astride et le marie ange )

Dom

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 24 févr. 2018, 10:29
par JiPeheL
Bonjour.
Et pour la FFMN, <...> ce serait trop long et prétentieux de l'énumérer. Maintenant, c'est fini. Cette discussion inutile aussi.

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 09 mars 2018, 17:13
par serge
LETTRE OUVERTE AUX MEMBRES DU COMITÉ DIRECTEUR DE LA FFMN

Depuis mon élégante éjection de la présidence de la FFMN, au cours de laquelle j'ai été traité de " nuisible " par l'un d'entre vous, j'observe ce qui se passe, et j'en tire des conclusions que je veux vous soumettre.

Est-ce être " nuisible " à la fédération que :
o d'avoir eu l'initiative de défendre globalement le modélisme naval en lançant une pétition tout à l'honneur de la FFMN qui doit défendre la raison de son existence.
o D'avoir eu l'initiative de lancer la fourniture de kits faciles à monter pour les jeunes. Initiative que la direction actuelle a reprise et même développée.
o D'avoir renoué avec la démocratie en souhaitant la présence des présidents des Inter Régions.
o De dénoncer les dérives auxquelles on assiste lors de certaines compétitions.
o De dénoncer le non-respect des règles régissant la FFMN.

Ne croyez-vous pas qu'être nuisible c'est :
o ne pas respecter les règles élémentaires de démocratie en nommant le président alors qu'il devrait être élu à bulletin secret.
o de s'arranger pour que l'instance dirigeante ne soit plus représentative car composée de " petits soldats " qui n'ont pas grande considération pour les disciplines qu'ils ne pratiquent pas.
o d'accepter l'élection au sein du Comité Directeur d'une personne qui, peu de temps avant les élections, avait critiqué une catégorie de responsables des compétitions organisées par la FFMN, alors que certains de ces responsables en question sont membres du dit Comité Directeur.
o de gonfler artificiellement les effectifs, comme vous le faites actuellement, en comptant comme licenciés des accompagnants, en ne leur donnant pas le droit de vote, et faisant ainsi en sorte qu'ils ne peuvent pas participer à la vie de la FFMN.
o de persister, malgré une première expérience malheureuse, à vouloir radier des licenciés au mépris de la loi. par des méthodes dignes des purges staliniennes.
o de ne pas accepter la controverse au sein de la FFMN et ainsi, de m'obliger à m'exprimer ici.
o d'essayer de me nuire auprès de mon patron en voulant lui écrire pour lui dire - il ne faut pas être grand devin pour l'imaginer -- tout le bien que vous pensez de moi. Dois-je vous rappeler l'existence de la liberté de la presse en France ?

Je ne pense pas avoir nui à la FFMN pendant mes deux ans de présidence, à en juger par l'augmentation du nombre des licenciés. Je ne suis pas sûr qu'il va en être de même pour vous.

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 10 mars 2018, 14:21
par JiPeheL
Bonjour à tous.

Ceux qui me connaissent savent que j'ai une certaine attirance vers les statistiques et les calculs avec Excel... Et que je serais actuellement trésorier de la FFMN si M. Costa ne m'avait pas écœuré par son attitude, ce qui m'a conduit à démissionner du comité directeur, comme trois autres membres.

Le bureau actuel de la FFMN répugne à communiquer sur les effectifs de licenciés et a fait disparaitre de l'accès public la liste de ceux-ci. On les comprend puisque c'est loin d'être glorieux...

Il n'y a plus non plus la liste des clubs affiliés et on ne peut les compter que par la page [Les clubs] (*). Et là, le bilan est lourd. Il ne reste que 61 clubs affiliés alors que l'année 2017, sur la lancée de la présidence de Serge Ducruit, comptait 75 clubs. Une perte sèche de 14 clubs, soit près de 20% des effectifs, devrait amener le bureau à se poser des questions. Bien évidemment, la perte de 14 clubs se ressent sérieusement sur les effectifs et on pourra consulter le tableau ci-dessous :
.
effectifs.png
effectifs.png (15.64 Kio) Consulté 1060 fois
.
Malgré un certain forcing en début d'année pour rameuter le maximum de licenciés et, d'après un bruit qui court, aidé par certains présidents de clubs qui auraient payé de leur poche des licences "accompagnant" ou "junior", la perte est sévère puisque près du tiers des licenciés 2017 (311 sur 995) n'ont pas renouvelé leur licence dont 4 des 5 licenciés provisoires.

Et malgré le forcing qui a permis d'engranger 108 nouveaux membres, la chute nette reste sévère puisque les effectifs en mars sont passés entre 2017 et 2018 de 896 à 804 soit une perte nette de 92 licenciés. et par rapport à la fin de l'année,la perte nette est de 191 licenciés. Sachant qu'en cours d'année, il ne se licencie en moyenne qu'une cinquantaine de personnes, la fin de l'année risque de se finir avec environ 850 licenciés soit une perte d'environ 15% des effectifs par rapport à 2017. Ces 108 nouveaux reviendront-ils en 2019 ? J'ai un doute et il n'est pas exclu que d'autre licenciés quittent à leur tour ce "Radeau de la Méduse"...

Le nombre de juges n'était pas séparé en 2017 (comptés licence compétition ?) mais il y en a au moins deux de moins, écœurés par l'accusation d'incompétence figurant dans un article du dernier "Message" de novembre 2017.

Les principaux responsables de ce fiasco, qui ont tout les deux qualifiés Serge Ducruit de "nuisible", sont, AMHA, incomparablement plus nuisibles, je dirais même toxiques, pour la FFMN. Devant le désastre d'un tel bilan, au Japon, les responsables se feraient "hara-kiri" mais nous sommes en France et le code de l'honneur ne va pas jusque là. Devant un désaveux aussi cinglant, la perte de près du tiers des licenciés, une démission me paraitrait la seule réponse digne, encore faut-il avoir de l'honneur....Et ceci sans compter le camouflet qu'ils ont essuyé au CNOSF, un véritable brevet d'incompétence, les sanctions prononcées contre F. Roussel et moi ayant été annulées.

(*) On m'a accusé de donner des chiffres faux et pourtant ces informations sont consultables publiquement (804 membres, 61 clubs) sur le site fédéral à cette page : http://www.ffmn.fr/crbst_111.html

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 22 mars 2018, 09:27
par Léonard
Bonjour,
Si je comprends bien, la FFMN va être à terme une fédération de “porte-caisses” et de pratiquants l'offshore thermique… :lol:

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 22 mars 2018, 12:48
par JiPeheL
Bonjour.
la FFMN va être à terme une fédération de “porte-caisses” et de pratiquants l'offshore thermique
Peut-être pas tout à fait car il restera des licenciés "compétition" pour l'électrique, la voile et la maquette mais ça tend vers ça. Ceux qui ne font du modélisme naval qu'en loisir n'y trouvent sûrement pas leur compte et je vais d'ici quelques temps prendre une initiative pour compenser ça.

Par ailleurs, aux dernières nouvelles (voir le lien dans mon message précédent) il y 834 licenciés et (soi-disant) 63 clubs. C'est faux, il n'y en a que 62, un de plus que la dernière fois, celui-là : 446 LES AMIS DES PORTE AVION MUSEE DE St NAZAIRE.

Ils ne savent pas compter, les trésoriers de la FFMN ? D'après le projet de budget 2018, ils ne connaissent pas non plus la comptabilité (ça on le sait depuis longtemps) puisque la moitié des numéros de rubriques sont faux d'après le PCG (Plan Comptable Général). Il n'y a d'ailleurs pas que la comptabilité à laquelle une bonne partie des membres du CD ne comprennent rien. J'y reviendrai.

Re: Petite saga de la FFMN

Publié : 06 mai 2018, 10:01
par JiPeheL
Bonjour.

On m'a communiqué la dernière liste des licenciés FFMN et ce n'est pas formidable. Le plein est loin d'être fait puisqu'il n'y a que 868 licenciés en ce 6 mai, malgré un intense battage qui a vu arriver 143 nouveaux qui ne compensent pas, loin s'en faut, les 267 licenciés 2017 qui n'ont pas repris de licence en 2018.

Ce déficit de licenciés et de clubs (seulement 63 sur 75 se sont réaffiliés) se traduit bien évidemment sur le budget comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous : plus de 4200 € en moins par rapport à 2017 et nettement plus de 6000 € d'après les prévision (?) optimistes du trésorier adjoint.
.
fmn180506.png
fmn180506.png (7.03 Kio) Consulté 496 fois
On ne peut pas dire que c'est une franche réussite... Messieurs Billet et Costa vont-il mettre de leur poche pour boucher ce trou ou vont-il démissionner au vu de ce désaveu ?

la FFMN (à l'origine Miniflotte) a été fondée par des gens compétents qui ne se prenaient pas au sérieux. Aujourd'hui, c'est exactement le contraire : la FFMN est dirigée par des gens incompétents qui se prennent au sérieux.
18749