Petite saga de la FFMN

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 19 juin 2018, 22:26

Bonjour,
polo751 a écrit :
19 juin 2018, 21:11

Ce qui m'a été rapporté,


il est possible que l'un des juges ait été un peu agressif sur une classe et sauf erreur de ma part, cela s'est passé au cours de la 2eme journée.
....mais peut-etre faut-il se poser la question : pourquoi s'est-il comporté comme cela ? n'y a-t'il pas eu un concurrent pour jeter de l'huile sur le feu?
et contrairement a vous, j'etais present sur le site,
j'ai fait une mise au point avec le juge et les coureurs......

le lundi matin, la journee s'est bien déroulée .....

Concernant le positionnement des bouées, la base de voile nous ayant accueilli cette année n'est pas le lieu habituel utilisé par le club de calais.
nous avons du nous adapter aux bouées fournies par le club de voile.
Qu'appelles-tu bousculade? avec 14 voiliers prenant un bon depart, il y aura obligatoirement a la 1ere marque un minimum de 10 coureurs. Et cela est valable quelque soit la position de la marque et l'orientation du vent

que nous conseilles-tu pour eviter cette bousculade? des manches avec 4 coureurs au maximum? Ou éventuellement la 1ère marque à 200 mètres de la ligne départ...effectivement, avec une telle distance, le groupe s'étale...
Et si tous le monde respecte les règles d'engagement, il ny a aucun problème.
et d'ailleurs, pratique-tu la voile rc (en je ne parle pas de voile NSS)? as-tu l'habitude de naviguer en groupe dense?

il est tellement simple de critiquer, et de donner des conseils sur un forum, mais dès qu'il s'agit de se rencontrer pour en discuter de vive voix....
il n'y a plus personne.

j''attends encore la derniere personne qui se proposait de donner des conseils.


je vais utiliser votre phrase, "Ce qui m'a été rapporté"
on m'a rapporté que vous seriez pret a venir m'aider a organiser une manifestation nationale,
et
on m'a rapporté que vous seriez pret aussi a prendre le role de juge.

je suppose que non



N'oubliez pas, je suis ouvert aux critiques, tant qu'elles sont constructives


cdlt

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 20 juin 2018, 22:21

adrien a écrit :
18 juin 2018, 23:50
Ayant maintenant quelques difficultés à trouver des plans d’eau pour les accueillir, il est vrai que les pratiquants des courses de bateaux thermiques ont un grand intérêt à se rapprocher de plus en plus de la FFM pour profiter de leurs plans d’eau. Que va-t-il devenir des modélistes qui pratiquent le tout-venant et la voile ?

On sent les difficultés qu’ils ont pour remplir la revue message, un article sur un sous-marin, peut-être pour séduire les sous-mariniers absents depuis toujours de la FFMN, un reportage sur les résultats des championnats de France 2018 que l’on peut consulter dans les autres rubriques du site et les résultats des championnats de France de 1968. C’est bien certain cela va intéresser les licenciés d’aujourd’hui., d’autant plus qu’ils n’ont pas plus d’intérêts que ceux des autres années. Il n’y a pas eu de révolution dans le monde du modélisme.

Tout ceci démontre l’incapacité de ces gens à s’investir réellement dans ce qui devrait être une fédération. Elle n’est plus représentative du modélisme. Elle n’est plus l’avant-garde et la vitrine du modélisme. Elle vie en autarcie au profit d’un seul groupe. Maintenant, il faut aller dans certaines manifestations hors fédération pour rencontrer un grand nombre de modélistes. C’est désolant.
Bonjour Adrien,

Je serais sensé dire que l'avenir de la voile , et des autres disciplines du modélisme naval, appartient aux clubs .
Comment avoir du poids si les clubs n'organisent plus de manifestations pour la voile et les autres disciplines??

Concernant les articles de la revue message, la aussi, il faut rappeler la revue Message appartient aussi aux modélistes fédérés, si vous avez la volonté de partager des informations sur la constructions d'un modèle, d'une manifestation organisée..... n’hésitez à l'envoyer a la fédération...

quand tu dis "elle n’est plus l’avant-garde et la vitrine du modélisme", elle pourrait être a l'avant garde si les modélistes partageaient leurs connaissances via la revue Message, je penses par exemple a l’électronique avec l'arduino ou l'impression 3D.
De nombreux post sur différents forums mériteraient largement de paraître dans la revue....il faut juste que les auteurs de ces posts les envoient a la FFMN.

et concernant le dernier point " Maintenant, il faut aller dans certaines manifestations hors fédération pour rencontrer un grand nombre de modélistes. C’est désolant."
quelque soit l'activité d'une fédération, que ce soit sportive (foot, volley....) ou non, elles aident leurs clubs a organiser leurs manifestations , par exemple, le CF voile de Calais n'a pas été organisé par la FFMN, c'est le club de calais l'organisateur et assisté de la FFMN.

Donc, si nous voulons revoir de grandes manifestations, ils faut que ce soit a l'initiative des clubs...nous ne sommes pas dans un cadre professionnel où ta hierarchie t'imposera d'effectuer un travail, ce n'est pas la FFMN qui viendra dire "toi, club xxxxx, dans 2 mois, tu dois faire ça"

Je vais modifié la citation de JFK :
Ne demande pas ce que ta fédération peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ta fédération

a méditer

cdlt

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1695
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 21 juin 2018, 19:16

Bonsoir.
Ne demande pas ce que ta fédération peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ta fédération
j'ai fait beaucoup pour cette fédération et probablement plus que tous les membres du bureau actuel réunis. Serge et Jean-Pierre aussi. Denis avait également l'intention de s'investir. Malheureusement, les dirigeants actuels, outre les petites magouilles de l'AG de janvier 2017, ont révélé leur incompétence manifeste à diriger cette fédération et favorisent outrageusement le MRC. je connais quelques trucs limites à ce sujet mais je n'ai pas la preuve écrite. je n'en parle donc pas mais si ça t'intéresse, je peux te le dire en MP.

Ce n'est pas un hasard si les quatre démissionnaires du 1er avril 2017 sont tous des "voileux" ainsi que Francis qui a les ennuis que tu connais. La conduite de certains membres de ce CD est parfaitement inacceptable (voir, par exemple, le courrier de M. Rose) et ils conduisent la FFMN droit dans le mur. Personnellement, j'ai préféré démissionner du CD plutôt qu'être la marionnette de l'ex trésorier. AMHA, la FFMN n'est pas vitale pour l'avenir du modélisme naval en général et de la voile en particulier. Pour le haut niveau dans quelques séries, il y a la FFV. Pour les débutant, il y a l'UFOLEP. Pour le reste, il n'y a pour l'instant pas grand chose et je vais essayer d'y remédier cet automne. Il n'y a a pas besoin de la FFMN pour organiser des rencontres de voileux, tu le dis toi même avec l'exemple du CF de Calais, excepté pour les quelques uns qui ont des prétentions internationales. Les Micro-Magic, RG65 et autres, par exemple savent très bien organiser des régates en dehors de la FFMN. Il suffit de faire pareil pour les autres classes et l'affaire est entendue.

Oui, il y des commentaires dont ce forum pourrait se passer. Mais dans la mesure où il n'y a ni insulte ad hominem injustifiée, ni vulgarité, je ne me sens pas une vocation "d'Anastasie". Ces commentaires reflètent des opinions que je ne partage pas mais ils expriment un ressenti vis à vis de la FFMN et il faut bien avouer que ce qui s'y passe en ce moment, entre l'incompétence des dirigeants, le favoritisme MRC, le mépris pour les autres disciplines (NS, S, ) et une gouvernance stalinienne (exclusion des opposants), sans compter les clans, l’anti-parisianisme et les rivalités intestines, on est loin de "la grosse bande de chouettes copains" qui pourrait attirer. Tu te bats pour la voile, c'est courageux. D'autres se sont battus avant toi pour la vapeur avec le résultat que l'on connais (les clubs de vaporises ont quitté la fédé, et pas des moindres), et ls sont pourtant très nombreux à se retrouver périodiquement. Robert a tenté en NSS de donner aux "vieux gréements" leur chance avec le BGT et le résultat que l'on sait (un demeuré a attribué ses échecs à ça ainsi qu'à des plans faux).
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 21 juin 2018, 21:15

JiPeheL a écrit :
21 juin 2018, 19:16
Il n'y a a pas besoin de la FFMN pour organiser des rencontres de voileux, tu le dis toi même avec l'exemple du CF de Calais,
si tu me le permets, d'ailleurs, je ne vais pas attendre , et surtout pour une bonne lecture : je reprends ma phrase de mon message précedent :
quelque soit l'activité d'une fédération, que ce soit sportive (foot, volley....) ou non, elles aident leurs clubs a organiser leurs manifestations , par exemple, le CF voile de Calais n'a pas été organisé par la FFMN, c'est le club de calais l'organisateur et assisté de la FFMN.
OU AI-JE ECRIT QUE LE CLUB N'A PAS EU BESOIN DE LA FEDERATION
j'ai l'impression que tu crois que c'est une nouveauté..... cela a toujours fonctionné de la même manière et cela, quelque soit la catégorie
ce sont les clubs qui organisent les championnats, si tu le souhaites, je peux t'envoyer les avis de competitions sur plusieurs années et X categories,
l'avis est pratiquement toujours le meme, il précise le championnat de la catégorie XXX est organisé par le club xxx.

JiPeheL a écrit :
21 juin 2018, 19:16
la FFMN n'est pas vitale pour l'avenir du modélisme naval en général et de la voile en particulier. Pour le haut niveau dans quelques séries, il y a la FFV. Pour les débutant, il y a l'UFOLEP. Pour le reste, il n'y a pour l'instant pas grand chose et je vais essayer d'y remédier cet automne
A te lire, la FFMN n'est pas vitale, c'est ton point de vue.
et si je dis que la FFV n'est pas vitale, quel est ta réaction, je peux aussi dire que L'UMN n'est pas vitale non plus. et si on continue, l'ufolep ne serait pas vitale non plus.......et quand tu dis "Pour le reste, il n'y a pour l'instant pas grand chose et je vais essayer d'y remédier cet automne", si je te dis que ce que tu vas créer n'est pas vital, je suppose que tu vas avoir envie de m’étriper.....

selon ton classement, il y a donc pour le haut niveau dans quelques séries, il y a la FFV. et pour les débutants, il y a l'UFOLEP..
permet moi de sourire....et j’espère que des modelistes de l'ufolep passeront sur le forum et prendront connaissance de ton commentaire

Cdlt

adrien
Messages : 20
Inscription : 18 juin 2018, 22:56

Re: Petite saga de la FFMN

Message par adrien » 22 juin 2018, 00:59

Bonjour !
“Je serais sensé dire que l'avenir de la voile , et des autres disciplines du modélisme naval, appartient aux clubs .
Comment avoir du poids si les clubs n'organisent plus de manifestations pour la voile et les autres disciplines??”

A voir où se sont passés les championnats de France Maquettes (chez le président de la FFMN) les clubs ne se bousculent pas.

“Concernant les articles de la revue message, la aussi, il faut rappeler la revue Message appartient aussi aux modélistes fédérés, si vous avez la volonté de partager des informations sur la constructions d'un modèle, d'une manifestation organisée..... n’hésitez à l'envoyer a la fédération...”
Il me semble qu'il faut être licencié à la FFMN pour pouvoir être publié dans votre revue Message ?
Si les licenciés n'interviennent pas plus dans Message, c'est qu'ils sentent peut-être le manque d'implication de l'équipe rédactionnelle qui est sensé l'animer. C'est comme tout, sans locomotives rien n'avance..

“quand tu dis "elle n’est plus l’avant-garde et la vitrine du modélisme", elle pourrait être a l'avant garde si les modélistes partageaient leurs connaissances via la revue Message, je penses par exemple a l’électronique avec l'arduino ou l'impression 3D.”
Avant de reprocher aux modélistes de ne pas communiquer leurs connaissances dans votre revue, posez-vous la question : Pourquoi ne le font-ils pas ?
Pour être à l'avant garde; il lui faudrait innover au lieu de toujours utiliser les mêmes ficelles (voir le paragraphe suivant)

“Ne demande pas ce que ta fédération peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ta fédération”
Les clubs de la FFMN semblent appliquer la même politique que la fédération, rester entre soit. L'exemple vient d'en haut. Il n'y a qu'à lire les médaillés des différentes classes. C'est toujours le même petit nombre de personnes qui présentent toujours les mêmes bateaux depuis un certain nombre d'années.
Comment une fédération peut-elle encore être crédible quand elle distribue des titres de champions de France alors qu'il n'y a que 4 voire 2 concurrents, Qu'en voile, elle mélange des voiliers qui ne devraient pas naviguer ensemble pour faire illusion auprès d'un public de moins en moins nombreux.

Il ne reste qu'à brûler des cierges pour la sauvegarde de la FFMN :lol: :lol: :lol: :lol:
Dernière édition par adrien le 22 juin 2018, 17:24, édité 1 fois.

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 22 juin 2018, 06:39

adrien a écrit :
22 juin 2018, 00:59
Bonjour !
“Je serais sensé dire que l'avenir de la voile , et des autres disciplines du modélisme naval, appartient aux clubs .
Comment avoir du poids si les clubs n'organisent plus de manifestations pour la voile et les autres disciplines??”


A voir où se sont passé les championnats de France Maquettes (chez le président de la FFMN) les clubs ne se bousculent pas.
Aurais-tu participé à ce CF s'il avait été a coté de chez toi?


“Concernant les articles de la revue message, la aussi, il faut rappeler la revue Message appartient aussi aux modélistes fédérés, si vous avez la volonté de partager des informations sur la constructions d'un modèle, d'une manifestation organisée..... n’hésitez à l'envoyer a la fédération...”
Il me semble qu'il faut être licencié à la FFMN pour pouvoir être publié dans votre revue Message ?
et oui, et c'est valable partout
Si tu as une voiture préparé en Groupe N, peux-tu rouler sur circuit, participer a la vie de la fédération, ecrire un article sans ta licence FFSA?

Si les licenciés n'interviennent pas plus dans Message, c'est qu'ils sentent peut-être le manque d'implication de l'équipe rédactionnelle qui est censé l'animé. C'est comme tout, sans locomotives rien n'avance..
Et sans charbon (sans articles), la locomotive est arrêtée....

“quand tu dis "elle n’est plus l’avant-garde et la vitrine du modélisme", elle pourrait être a l'avant garde si les modélistes partageaient leurs connaissances via la revue Message, je penses par exemple a l’électronique avec l'arduino ou l'impression 3D.”
Avant de reprocher aux modélistes de ne pas communiquer leurs connaissances dans votre revue, posez-vous la question : Pourquoi ne le font-ils pas ?
il ne s'agit pas d'un reproche, il s'agit d'une démarche simple, mais peut-etre méconnu.. un simple mail proposant un article est suffisant.
Pour être à l'avant garde; il lui faudrait innover au lieu de toujours utiliser les mêmes ficelles (voir le paragraphe suivant)

“Ne demande pas ce que ta fédération peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ta fédération”
Les clubs de la FFMN semblent appliquer la même politique que la fédération, rester entre soit. L'exemple vient d'en haut. Il n'y a qu'a lire les médaillés des différentes classes. C'est toujours le même petit nombre de personnes qui présentent toujours les mêmes bateaux depuis un certain nombre d'années.
Comment une fédération peut-elle encore être crédible quand elle distribue des titres de champions de France alors qu'il n'y a que 4 voire 2 concurrents,


Qu'en voile, elle mélange des voiliers qui ne devraient pas naviguer ensemble pour faire illusion auprès d'un public de moins en moins nombreux.

ce mélange de voiliers est possible grâce a l'application d'un RATING. le F5L est certe une spécificité française. elle permet de regrouper différents voiliers hors classe internationale (1M, RG65, etc....) , ce principe de navigation en temps compense existait déjà pour la classe NSS

ce coefficient permet de calculer le temps compense ...

j'attends régulièrement ce type de commentaire, mettre différent modèles ensemble , quel aberration? il n'y a que la FFMN pour faire cela?
Oui et non
Oui, (sauf erreur de ma part) nous sommes les seuls a proposer cela pour la voile RC
Non, nous ne sommes pas les seuls a utiliser le temps compensé. en Voile réelle, a la FFV, cela existe depuis de nombreuses années
http://www.ffvoile.fr/ffv/web/pratique/ ... ateur2.asp


Il ne reste qu'à brûler des cierges pour la sauvegarde de la FFMN :lol: :lol: :lol: :lol:

adrien
Messages : 20
Inscription : 18 juin 2018, 22:56

Re: Petite saga de la FFMN

Message par adrien » 22 juin 2018, 09:50

Bonjour
“Aurais-tu participé à ce CF s'il avait été a coté de chez toi? ”
Certainement pas car ne faisant pas partie de la FFMN. Et je vais me répéter : comme j'ai pu le lire dans différents compte rendus dans la presse et dans messages ce sont toujours les même noms avec les même bateaux qui reviennent. Vous devriez donner un nombre limite de participations pour les bateaux.

“Et sans charbon (sans articles), la locomotive est arrêtée.... ”
Encore faut-il donner envie. Et ce n'est absolument pas le cas. A vivre entre soit, on ne récolte rien.

il ne s'agit pas d'un reproche, il s'agit d'une démarche simple, mais peut-etre méconnu.. un simple mail proposant un article est suffisant.
Peut-être que pour recevoir des propositions d'article, la FFMN devrait être avoir une politique plus ouverte et représenter et défendre un peu plus les modélisme naval.

En grandeur le rafting existe pour classer des voiliers dans une fourchette de grandeur, du même style et d'époques différentes . On ne classe pas un 6 M Ji avec un 23 mJI ou une goélette…

Avatar de l’utilisateur
Denis26
Messages : 56
Inscription : 05 avr. 2017, 18:22
Localisation : Lapalud 84840
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par Denis26 » 22 juin 2018, 10:33

bonjour

je ne voulais pas sortir de ma réserve, pour ne pas m'attirer des reproches, voir pire, de certains, mais je rejoins Adrien quand à la notion de rating

je l'ai déjà écris et fait remarquer, mettre un MM en compétition en NSS ou un Seacret avec un voilier des années 30 est une faire preuve d'une méconnaissance de ce qu'est la voile, comme d'ailleurs différencier S et NSS, dans les deux cas c'est le vent le moteur, les règles elles restent les mêmes, en navigation s'entend

en NSS, comme en S, il devrait y avoir des catégories, qui tienne compte aussi de l'origine d'un bateau, et ne pas s'arréter qu'a la notion de rating, ce n'est qu'un nombre sans aucun sens appliqué systématiquement à tout ce qui peut rentrer dans la catégorie, de la boite de construction, en passant par le bateau quasi terminé, ou la construction personnelle, il y a d'autres critères à prendre en compte, l'époque, la taille

c'est bien de faire l'apologie des voiliers, fort couteux de Stockmaritime, entre 2 000 et 4 000 euros, mais à bien regarder, ils ne sont que le résultat du travail d'un bureau d'études pour faire un bateau qui va vite, mais n'a aucune âme, n'est pas beau, on se croirait revenu au temps de la voile libre, dérive surdimentionnée, safran pelle à tarte, pont sans appendices ni attrait, et ne correspond ni à un bateau ayant existé ni à l'esprit du NSS

donc, pour terminer mon propos, faire évoluer un voilier au rating de 0.50 avec un de 1.20 voir davantage n'a aucun intérêt, le gagnant même maladroit, est connu, simple calcul de maths de collège, d'autant que les manches durent rarement plus de 15 mn!

j'ai voulu, en son temps, faire évoluer les choses en voulant entrer au CD, mais j'ai vite compris que les cartes étaient distribuées d'avance, d'ou ma démission du CD après la mascarade de l'élection du dit CD et de ce qui allait en ressortir

en 2017 voulu créer un "challenge" voile, toutes voiles, pour relancer la voile sous toutes ses formes et faire naviguer autre chose que des IOM ou des RG, je me suis fait démolir par un certain nombre de caciques de ma région, élus compris, pourtant à l'origine de ce projet, et relu il n'y a pas longtemps les attendus d'une commission qui rend on ne peux plus restrictive les conditions d'accès au championnat de France Voile

alors organiser des "amicaux" c'est ce que nous faisons, sans grand succès parfois, mais quand même, nous avons au club un certain nombre de M qui naviguent régulièrement, invitons, et ils répondent à l'invite, des membres de la FFV à venir partager notre bassin, fait en Mai une tentative avec de vieilles voiles, personne de notre région n'a daigné même prévenir de sa non venue, certes, mais parfois on a l'impression de se battre contre les moulins, tant il est vrai aussi, autre grief, que nous avons du vent parfois

nous sommes au 21 eme siècle, mais j'ai l'impression de vivre parfois au milieu de "responsables" qui en sont restés au 19 ème, je suis de ceux qui "critiquent" et donnent leur avis, enfin critiquaient, aujourd'hui je fais comme d'autres, je regarde les choses évoluer, sans grande illusion tant la résistance au changement est forte.

personnellement je pratique la voile depuis les années 1980, mon premier bateau un Dare Dare construction tout bois, j'ai assemblé ma première radio, une Lextronic, et aujourd'hui navigue en M ou avec des vieilles voiles

il n'y a pas de différence entre ces bateaux, ils ont tous le même moteur et méritent tous la même considération comme de pouvoir participer à des événements sur le thème de la voile, en loisir ou en compétition, dans des conditions équitables,

bonne journée

a l'attention des "fantomes" lecteurs assidus de ce forum qui ne communiquent pas, pas la peine de m'invectiver ensuite et me demander de quitter la FFMN, j'émets une opinion, la mienne, comme les précédentes,

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1695
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 22 juin 2018, 11:13

Bonjour Sylvain.

Tu as raison, je n'ai pas été assez clair. je précise : un club qui veut organiser une rencontre n'a pas besoin de la fédération si ça doit rester amical. C'est, par exemple, ce qui s'est passé avec un grand succès pour Ar't Mein Glaz où aucun n'avait "le couteau entre les dents" ou ce qui se passe assez régulièrement au club de Meaux. Par contre, si on veut monter un championnat national ou des régates donnant des points nationaux, bien évidemment, il faut des juges reconnus dont les compétences font autorité. Et ça, seule une fédération peut le fournir. C'est le côté "aide à l'organisation" qui peut parfois s'accompagner de quelques subsides en cash ou en nature...

Que je sache, les Micro-Magic et les RG65 organisent bien des championnats alors qu'ils ne font pas partie de la FFMN ?.. et il y a du monde

Les vaporistes se sont organisés et ont une sorte de championnat de France avec l'Atlantica Steam Festival, une épreuve organisée chaque année par Fabrice Bretagne et qui n'a rien à envier, bien au contraire, à n'importe quelle rencontre organisée par la FFMN.

En ce qui concerne l'UFOLEP, tu ne peux nier que c'est surtout pour des jeunes, en général en CLAP ou Maisons de Jeunes communales, même si quelques "moins jeunes" ont un bon niveau. Mais ils sont rares... je me suis inscrit deux fois pour des rencontres UFOLEP à Gennevilliers (on doit d'ailleurs retrouver l'affiche de la dernière rencontre sur ce forum, là : viewtopic.php?f=10&t=1051&p=5452&hilit=ufolep#p5452 ) et à chaque fois, ça a été annulé par manque de candidats et pourtant ce n'était pas la faute de la météo. :mrgreen: Il y en a peut-être eu une en 2017 mais je n'en ai pas été prévenu.
je suppose que tu vas avoir envie de m’étriper.....
Oh, que non. Même pas. Je ne réponds par la violence que dans le strict cas de la légitime défense, article 122-5 du code pénal (Ici : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... 0006070719). Mon agresseur risque donc de perdre quelques dents et quelques décilitres de sang mais pas la vie. C'est d'ailleurs déjà arrivé. :lol: .. Ce que j'ai envie de créer, et sans tomber dans les organisations formelles avec chef, sous-chef, sous-sous-chef, etc., c'est une sorte de guilde où tous les clubs affiliés ou pas à une fédération, pourront proposer des rencontres "open" pour tous les modélistes sous condition qu'ils soient assurés pour leur responsabilité civile soit personnellement soit par l'intermédiaire d'un club. Pas de bureau, pas de président, pas de cotisation donc pas de trésorier, juste un site Internet (probablement www.bateaux-rc.com) avec les liens vers les sites des clubs s'ils en ont un, les coordonnées du président ou du secrétaire s'ils n'ont pas de site, si possible une carte pour les situer et un tableau avec les dates de rencontres, les modalités et les coordonnées de l'organisateur. Ceux que ça intéresse s'inscrivent, les autres restent où ils sont. J'ai déjà une dizaine de clubs intéressés par cette formule dont 6 en région parisienne.

La FFMN crève de son caporalisme. C'est une "armée mexicaine" avec presque autant de généraux que d'hommes du rang. C'était peut-être valable dans les années 70 avec plus de 2000 licenciés, et encore, mais plus aujourd'hui. On n'a pas besoin de ces 9 régions avec chacune un bureau qu'il faut bien constituer quitte à prendre quelques libertés avec l'article 3 des statuts comme on peut le constater en région Centre-Est, où M. BARET est secrétaire mais l'unique licencié du club de Cublize (n°301)... Un club probablement créé pour la circonstance (il n'existait pas en 2017) vu que cette région était rattachée à l'Ile de France car elle ne comportait qu'un seul club qui fait beaucoup de MRC. N'est-ce qu'une coïncidence ? J'attends les explications de M. Billet. :lol:
.
stele_ffmn.jpg
stele_ffmn.jpg (141.72 Kio) Consulté 272 fois
.
FFMN est morte, les mauvais dirigeants l'ont tuée...
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1695
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 22 juin 2018, 12:14

Complément.
De nombreux post sur différents forums mériteraient largement de paraître dans la revue....il faut juste que les auteurs de ces posts les envoient a la FFMN.
Certes, mais ça n'a aucun intérêt puisque si les messages sont déjà publiés sur les forums, le republier dans Message ne ferait que doublon.
Message ne peut donc pas être une version simplifiée gratuite des magazines spécialisés. Son contenu doit être ciblé sur l'activité de la FFMN avec, par exemple, des compte rendus de compétitions (mais en expliquant le pourquoi des classements, forces, faiblesses des bateaux et pas les congratulations des gagnants, qui n'intéresse qu'eux), les dates et lieux où la fédé participe à des expositions ou des démonstrations, le pourquoi des parcours et des règles de course, notamment le pourquoi des RCV pour ce qui concerne les voileux et j'en oublie.

Quand j'ai participé en décembre 2016 au NAUTIC, nous avons récupéré une cinquantaine de contacts, individuels et clubs, notamment un club de voile grandeur affilié FFV qui ne trouvait pas au sein de celle-ci les moyens d'attirer du public avec des maquettes et qui proposait d'organiser des régates dans un port. Nous avons remis le cahier au Bureau début 2017. Que s'est-il passé depuis : rien. Comme j'avais copié les pages de ce cahier, j'ai fait un sondage en appelant quelques uns. Ils n'ont jamais été recontactés...

Comme les 3 couillons (Serge, Jean-Pierre et moi) qui se sont démenés pour le NAUTIC 2016 n'avaient plus l'envie, et pour cause..., la FFMN n'a pas été présente au NAUTIC de décembre 2017alors que le budget était prévu, contrairement au club de Meaux qui a d'ailleurs déserté la FFMN en 2018...
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Répondre