Petite saga de la FFMN

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 30 juin 2018, 20:14

JiPeheL a écrit :
30 juin 2018, 10:25
Bonjour.
Il n'y pas de quotas dans le comité directeur.....il est constitué de membres souhaitant faire vivre la fédération.....
FAUX : Les membres du comité directeur sont élus proportionnellement au nombre de licenciés dans chaque groupe pour les postes non réservés (jeune, médecin, juge, représentant FFM). Voir article 9 du règlement intérieur et 11 et 12 des statuts.
ces membres pratiquent en competition leur discipline.
FAUX : L'article 12 des statuts comporte un renvoi (1) après le mot 'licenciés" qui autrefois renvoyait à la notion de licencié actif (*), ce qui excluait les accompagnants. Ce renvoi n'ayant pas été renseigné dans la mouture de 2016, tout licencié même accompagnant peut donc théoriquement être électeur, ce qui n'a pas été le cas en 2017 (ça aurait pu être un cause d'annulation de cette élection).
à la louche, parmi le CD, 5 font du off-shore (mrc et M)
PEUT-ÊTRE : mais 5 sur 11, c'est trop, bien que légal, en raison des démissions des voileux. Si l'on admet que M. Luttringer est là en tant que juge, les 4 autres sont là au titre "NS" qui est donc également sous représenté voire pas représenté du tout en raison de la personnalité des intéressés... Et peut-être de petits arrangements qui font inscrire MRc sur des licences attribuées à des gens qui n'en font pas.
maintenant, je vous pose la question :
peut-il y arriver seul ? ou doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ?
Ma réponse est connue d'avance mais je vais quand même radoter (c'est l'âge ;) ) : Si un club a envie d'organiser une régate, il n'a pas besoin de la FFMN pour le faire. Il n'a qu'à poster son invitation sur les forums, ils ne manquent pas, généralistes ou spécialisés. Le principal (petit) problème est le risque de ne pas avoir de juge compétent (voire pas de juge du tout). Ce cas de figure peut être compensé par l'enregistrement vidéo et un jury composé de compétiteurs n'ayant pas participé à la régate mais est-ce bien nécessaire d'en arriver là ? L'autre problème est que ces régates ne permettent pas d'être sélectionné pour une compétition internationale Naviga mais est ce réellement un problème ?

(*) les licenciés actifs étaient auparavant les juges, les présidents, les compétiteurs, les loisirs et les juniors de plus de 16 ans. Seule cette dernière catégorie reste définie séparément.
Merci d'avoir decortiquer mon message,

et je vais utiliser ta phrase du 22 juin 2018, 11:13

"Tu as raison, je n'ai pas été assez clair."

Par contre, ta maniere de repondre avec tes FAUX ?????
Sauf erreur de me part, je ne me suis pas permis de le faire.

et je te remercie pour ta reponse hors sujet
Hors sujet :
ma question :
peut-il y arriver seul ? ou doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ?
la reponse aurait du etre : il se "demerde" seul ou ce sont les clubs qui, en organisant des regates, permettront de revenir en force.
ta reponse : un club a envie d'organiser une régate, il n'a pas besoin de la FFMN pour le faire

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 30 juin 2018, 20:33

adrien a écrit :
30 juin 2018, 11:14
Re,
Avec des accompagnants qui votent encore un aspect des plus comique quand on se réfère à la définition du Larousse :
Personne qui en accompagne une autre régulièrement ex: Les accompagnants des malades au pèlerinage de Lourdes.
C'est tout à fait ça dans le cas de la FFMN. On attend un miracle.
Trêve de plaisanterie, comment des accompagnants peuvent-ils prendre part à la vie de la fédération ne s'impliquant pas. A la lecture des dernières interventions cela va permettre à la clique en place d'associer encore un peu plus leur pouvoir.
Bonsoir,
1 - je t'invite a relire le message de Jipehel :
"L'article 12 des statuts comporte un renvoi (1) après le mot 'licenciés" qui autrefois renvoyait à la notion de licencié actif (*), ce qui excluait les accompagnants. Ce renvoi n'ayant pas été renseigné dans la mouture de 2016, tout licencié même accompagnant peut donc théoriquement être électeur"
2- je t'invite aussi a oublier la définition du larousse et a lire le descriptif de cette licence : http://www.ffmn.fr/crbst_61.html

moi aussi, je crois a un miracle

cdlt

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1695
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 30 juin 2018, 22:07

Bonsoir.
Par contre, ta maniere de repondre avec tes FAUX ?????
Sauf erreur de me part, je ne me suis pas permis de le faire.
Excuse moi d'avoir été un peu abrupt dans ma réponse mais en tant que scientifique de formation (et accessoirement ex président d'une commission de discipline) j'ai tendance à catégoriser et ne pas faire dans la nuance. Pour moi, une proposition est vraie/fausse/incertaine.
ma question :
peut-il y arriver seul ? ou doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ?
Pour le "hors sujet", tu n'as pas tort. Mais en fait il y deux questions, donc deux réponses :
peut-il y arriver seul ? NON
doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ? Ici, la réponse doit être nuancée. Soit le club est indépendant et dans ce cas, c'est ma réponse "hors sujet" qui s'applique, soit le club adhère à la FFMN et dans ce cas la réponse est indubitablement OUI encore que l'organisation du CF à Calais a été la preuve du contraire et tu es bien placé pour le savoir... Et c'est là qu'on peut mesurer toute l'intelligence de certains qui boycottent les rencontres "open" organisées par des clubs pourtant affiliés FFMN. Ce n'est avec ce genre d'attitude que le schmilblic avancera, même en le poussant très fort (cf. Coluche).

Je précise ma pensée. Un assez grand nombre de clubs n'adhèrent plus à la FFMN, outre les 14 qui n'y sont pas revenus en 2018, pour des raisons diverses mais qui sont souvent assez semblables à celles qui nous ont fait démissionner du CD (à 4 le 1er avril 2017) et quitter le navire. Je ne vais pas citer de noms et de dates ici mais il faut bien avouer que les dirigeants à une certaine époque, - entre ceux qui pensaient plus à participer à des buffets (euphémisme) qu'à promouvoir le modélisme naval et les batailles d'ego entre "les provinciaux" et les "parisiens" -, ne donnaient pas une image reluisante de cette fédé. On en a quelques exemples avec les élections : les élus ne le sont pas en fonction de leurs compétences mais en fonction de leur copinage/répulsion avec tel ou tel. "la personne" aurait dû être élue avec au moins 168 voies alors qu'elle n'en a eu que 139, juste une de plus qu'une personne notoirement incompétente et 15 de moins qu'un inconnu, le tout sans "profession de foi", pourtant obligatoire (art. 10 du RI).

Et il n'y a pas que les élections : à l'AG de janvier 2018, le budget (résultats 2017 et prévisionnel 2018) a été voté avec une très large majorité alors qu'ils étaient particulièrement flous et non conformes au PCG alors que c'est obligatoire (art 4 du règlement financier). Comme disait un certain humoriste : "élections, piège à cons".

Serge a essayé de remettre de l'ordre, les clubs restaient ou revenaient. Il est parti et on a vu le résultat...

En dehors de batailles d'ego et des problèmes de représentativité, il y a aussi un aspect financier (les buffets en ont fait partie) : pourquoi payer une cotisation relativement élevé s'il n'y a pas de retombée pour le club et que ça sert à payer des déplacements aux dirigeants (en 2018, 1000 € prévus pour le seul président, par exemple) ?
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

adrien
Messages : 20
Inscription : 18 juin 2018, 22:56

Re: Petite saga de la FFMN

Message par adrien » 01 juil. 2018, 10:11

Bonjour rcfan,
J'ai bien lu l'article sur les accompagnants. Pour commencer, mon QI étant assez limité il m'a fallu plusieurs lectures pour essayer de comprendre.
Je n'y suis toujours pas arrivé car il me semble qu'il contient plusieurs contradictions.
La définition du Larousse est claire: un accompagnant accompagne c'est tout. S'il s'implique dans la vie de la FFMN, il n'est plus accompagnant.
Pour reprendre l'exemple cité par le Larousse, l'accompagnant ne partage pas le handicape ou la maladie de celui qui va à Lourde
Ces dernières licences “accompagnant” sont des licences de complaisance car étant des proches ou des membres de clubs assujettis à la clique. Pourquoi n'ont-ils pas pris de licence plus tôt ?

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 01 juil. 2018, 18:12

Bonjour,
on doit avoir le meme QI

la definition de larousse via son site est un peu limité.

http://www.le-dictionnaire.com/definiti ... compagnant
http://www.cnrtl.fr/definition/accompagnant

ce qui est important, et cela ne concerne pas que la FFMN, cela concerne tout le monde.
aujourd'hui, quoi qu'il se passe, il y a toujours une recherche de responsabilité. et les assureurs sont les 1er a chercher le petit detail qui leur permettra de ne pas rembourser.
je vais te donner un exemple : au cours d'une exposition, il y a certainement une zone pour le public et une zone réservée aux modelistes.
imaginons, qu'il y ait un accident, en etant licencié, c'est l'assurance qui prendra en charge les frais .

Ta femme t'accompagne, elle t'aide a transporter ton materiel..... elle a le droit d'etre avec toi....
où doit-elle etre pendant que tu t'amuse avec ton modele? dans la zone réservée aux modelistes???
Mais en cas d'accident.....!!!! et sans licence, je suppose que les assurances se feront un malin plaisir a te demander ce qu'elle faisait dans une zone réservée aux modelistes pour ne pas rembourser
c'est un exemple comme un autre, je compte bien entendu sur vous pour demontrer son inutilité

Cdlt
Dernière édition par rcfan77 le 01 juil. 2018, 22:00, édité 1 fois.

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 01 juil. 2018, 18:43

JiPeheL a écrit :
30 juin 2018, 22:07
Bonsoir.
Par contre, ta maniere de repondre avec tes FAUX ?????
Sauf erreur de me part, je ne me suis pas permis de le faire.
Excuse moi d'avoir été un peu abrupt dans ma réponse mais en tant que scientifique de formation (et accessoirement ex président d'une commission de discipline) j'ai tendance à catégoriser et ne pas faire dans la nuance. Pour moi, une proposition est vraie/fausse/incertaine.
ma question :
peut-il y arriver seul ? ou doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ?
Pour le "hors sujet", tu n'as pas tort. Mais en fait il y deux questions, donc deux réponses :
peut-il y arriver seul ? NON
doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ? Ici, la réponse doit être nuancée. Soit le club est indépendant et dans ce cas, c'est ma réponse "hors sujet" qui s'applique, soit le club adhère à la FFMN et dans ce cas la réponse est indubitablement OUI encore que l'organisation du CF à Calais a été la preuve du contraire et tu es bien placé pour le savoir
FAUX la reponse ne peux pas etre nuancée puisque la question concerne un membre du CD de la FFMN
a la premiere question : peut-il y arriver seul ? il n'y a que 2 reponses possible OUI et NON
et
pour la 2eme : doit-il être aidé par les clubs organisant des régates ? la aussi, il n'avait que 2 reponses possible OUI et NON

cdlt

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 01 juil. 2018, 18:57

JiPeheL a écrit :
30 juin 2018, 22:07
le club adhère à la FFMN et dans ce cas la réponse est indubitablement OUI encore que l'organisation du CF à Calais a été la preuve du contraire et tu es bien placé pour le savoir...
je dois avoir un QI de poisson rouge, peux-tu m'expliquer?
et oui, je ne suis pas scientifique....

cdlt

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1695
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 01 juil. 2018, 23:38

Bonsoir.

A la première question, j'ai répondu NON. J'ai bon ?

A la deuxième question, j'ai répondu OUI. J'ai bon aussi ? ;)

je pense que tu as une intelligence tout à fait normale et que tu cherches de complications où il n'y en a pas. Dans ma logique, si un club adhère à la FFMN, il doit partager les buts affichés, à savoir, faire ce qui est en son pouvoir pour favoriser la pratique de modélisme naval dans sa diversité. Je constate malheureusement qu'en ce moment le comportement du CD en général et du bureau en particulier ne va pas dans ce sens entre le favoritisme outrancier du MRC, le mépris par certains des disciplines qu'ils ne pratiquent pas, une incompétence manifeste, une gouvernance totalitaire et l'exclusion des opposants. Ce contexte pourrait expliquer d'une par le départ de clubs et d'autre part refroidir l'enthousiasme de ceux qui sont restés et dont je sais que certains partiront également en 2019. je n'ai pas la fatuité de croire que ce sont mes circulaires de décembre 2017 qui en sont responsables mais plutôt l'intelligence des dirigeants et membres de ces clubs qui ont compris que cette FFMN ne les représentait plus et en ont tiré les conséquences.

En ce qui concerne le CF de Calais, je vais mettre les points sur les "i", pas pour toi qui a été impliqué mais pour les lecteurs de ce forum qui risquent de ne pas comprendre. la commission "voile" dont j'étais le DS à l'époque souhaitait que le CF se déroule dans la moitié sud en 2018 pour équilibrer le CF 2017 qui s'était tenu en Normandie. Nous nous apprêtions à lancer un appel à candidature quand nous avons été avisés par M. Bealet que le club de Calais souhaitait organiser ce CF et que le CD était entièrement d'accord. M. Bealet avait même déjà pris l'initiative d'annoncer à ce club que sa candidature était retenue.

Je sais bien que l’organisation d'un CF doit être validée par le CD mais j'ai quand même trouvé fort de café d'être ainsi mis devant le fait accompli et sans aucune concertation. Il n'est pas moins vrai que les clubs ne se bousculent pas pour organiser des rencontres et que ça nous déchargeait du travail mais quand même, il y a des formes à respecter...

En conclusion, et j'aimerais que cette discussion s’apaise, je souhaite beaucoup de courage à ceux qui restent à la FFMN dans l'espoir de pouvoir la réorienter vers une meilleure prise en compte des aspiration de la grande majorité des modélistes et je leur souhaite de réussir mais, personnellement, je n'y crois plus tant que la clique actuelle restera au pouvoir.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

rcfan77
Messages : 63
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 02 juil. 2018, 09:59

JiPeheL a écrit :
01 juil. 2018, 23:38

En ce qui concerne le CF de Calais, je vais mettre les points sur les "i", pas pour toi qui a été impliqué mais pour les lecteurs de ce forum qui risquent de ne pas comprendre. la commission "voile" dont j'étais le DS à l'époque souhaitait que le CF se déroule dans la moitié sud en 2018 pour équilibrer le CF 2017 qui s'était tenu en Normandie. Nous nous apprêtions à lancer un appel à candidature quand nous avons été avisés par M. Bealet que le club de Calais souhaitait organiser ce CF et que le CD était entièrement d'accord. M. Bealet avait même déjà pris l'initiative d'annoncer à ce club que sa candidature était retenue.

Je sais bien que l’organisation d'un CF doit être validée par le CD mais j'ai quand même trouvé fort de café d'être ainsi mis devant le fait accompli et sans aucune concertation..
Effectivement, il y avait un souhait de pouvoir alterner les CF entre les inter-regions....
Certe, iL n'y a pas eu de concertation,
mais, selon l'article 8 du règlement intérieur, c'est au CD de designer l'organisateur d'une competition nationale.
c'est donc ensuite aux commissions techniques de prendre le relai

JiPeheL a écrit :
01 juil. 2018, 23:38

En conclusion, et j'aimerais que cette discussion s’apaise, je souhaite beaucoup de courage à ceux qui restent à la FFMN dans l'espoir de pouvoir la réorienter vers une meilleure prise en compte des aspiration de la grande majorité des modélistes et je leur souhaite de réussir mais, personnellement, je n'y crois plus tant que la clique actuelle restera au pouvoir.
Jipehel, je suis d'accord, cela ne sert pas notre activité de se battre, pour savoir s'il fait faire parti d'une fédération ou non,

tu as tes convictions, j'ai les miennes...
mais ce que nous souhaitons tous les deux, c'est tout simplement une meilleure reconnaissance de notre activité

cdlt

Avatar de l’utilisateur
serge
Messages : 141
Inscription : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

Re: Petite saga de la FFMN

Message par serge » 02 juil. 2018, 16:20

Hello !
C'est curieux que tu tiennes ce discours. Danger. Je l'ai tenu il y a quelques années avec une pétition, et tu peux voir où ça mène. On te traite de nuisible.

Répondre