De fausses nouvelles de coursives...

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
Avatar de l’utilisateur
serge
Messages : 215
Inscription : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

De fausses nouvelles de coursives...

Message par serge » 20 janv. 2020, 09:25

Hello !
Des bruits récurrents circulent sur le net concernant MRB, suite à la vente de MRA à Modelmag, supposant que MRB serait aussi à vendre. Après un entretien avec la nouvelle direction, ces bruits sont infondés. MRB reste au sein du groupe des Éditions Rigel.

Avatar de l’utilisateur
serge
Messages : 215
Inscription : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

Re: De fausses nouvelles de coursives...

Message par serge » 20 janv. 2020, 15:26

Ce qui m'étonne c'est que MRB est plus rentable que ne l'a été MRA (avions) et RMF (rail). Et on soutient que le modélisme naval est moribond …???

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1962
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: De fausses nouvelles de coursives...

Message par JiPeheL » 21 janv. 2020, 09:42

Bonjour.
Et on soutient que le modélisme naval est moribond …???
Le problème, c'est que la FFMN dont le rôle serait d'inciter les jeunes à pratiquer le modélisme en général et le modélisme naval en particulier au lieu de s'abimer les yeux et la cervelle sur des écrans, se concentre en fait sur la compétition en général et le thermique en particulier au détriment de ceux pour qui le modélisme naval n'est qu'un loisir et qui sont pourtant majoritaires. J'avais proposé au CD après mon élection en 2017 (1) une contribution qui avait été traitée avec mépris par des propos imbéciles d'un individu maintenant vice-président (voir viewtopic.php?f=11&t=1107&start=20#p5780) et, bien entendu, n'avait pas été reprise dans un document au titre pompeux "bilan et perspectives", en réalité foireux et (mal) écrit d'avance par un ex trésorier incompétent (2). Une bonne preuve en est l'achat d'une quarantaine de bateaux de course électriques dont près de la moitié leur reste sur les bras malgré une incitation financière non négligeable auprès des clubs. J'étais contre cette initiative, (mal) inspirée par le succès des petits kits en bois initiés par S. Ducruit.

Le corollaire, c'est que depuis 2017, la FFMN perd chaque année environ 10% de ses effectifs de licenciés alors que les effectif étaient en légère progression auparavant.

Ce n'est pas en prêtant un jouet à des jeunes, sans qu'aucune organisation soit parallèlement mise en place, par exemple en organisant des challenges spécifiques, qu'on les incitera à pratiquer le modélisme naval. Je suis bien placé pour le savoir en tant que grand père de 5 petits-enfants.

Un proverbe dit : "c'est en forgeant qu'on devient forgeron". En modélisme, c'est pareil. C'est en débutant par la construction de modèles simples, et pas seulement de bateaux de course, qu'on peut prendre goût à la pratique et progresser pour, éventuellement, ensuite se mesurer à d'autres dans des compétitions. Encore faut-il avoir un QI supérieur à celui d'une huître pour comprendre un concept pourtant aussi trivial.

Et s'il n'y avait pas les magazines, je me demande bien comment on pourrait intéresser nos concitoyens au modélisme alors que ce devrait être le rôle d'une fédération digne de ce nom.

(1) entre autres, j'avais proposé que la FFMN entre en relation avec le ministère de l’Éducation Nationale pour que des modélistes confirmés puissent intervenir dans les écoles dans le cadre du "tiers temps pédagogique" sans être titulaire du BAFA. En tans que DS voile, j'avais aussi proposé qu'on définisse un voilier monotype très simple (en l’occurrence un RG65 à bouchains vifs) qui pourrait être construit dans le cadre scolaire et faire l'objet de rencontres, un peu comme le fait "la Prévention Routière".

(2) malgré 8 ans d'exercice en titre, et en sous main depuis 2017, cet incapable n'a jamais été fichu de respecter la loi, l'annexe 6 du code sport en l'occurrence, qui oblige les fédérations sportives à avoir une comptabilité conforme au PCG (plan comptable général) d'après ce document datant de janvier 1999 : http://www.anc.gouv.fr/files/live/sites ... solide.pdf et qui est remplacé avec application à partir de janvier 2020 par celui-ci : RÈGLEMENT N° 2018-06 du 5 décembre 2018 élaboré par l’Autorité des Normes Comptables. Ça promet quelque joyeusetés...

Quand j'avais été nommé trésorier de la FFMN en janvier 2017, j'avais manifesté l'intention de rendre la comptabilité conforme à la loi, avec comptabilité d'engagement. Ça n'a pas plu à l'ex trésorier qui avait la prétention de garder la main sur la trésorerie de la FFMN comme il le fait actuellement avec M. Chaddefaud et il ne m'a jamais transmis les documents qui m'auraient permis de faire ce travail correctement ce qui, entre autres magouilles, a entrainé ma démission (et celle de 3 autres membres du CD, ce qui ne s'était jamais vu depuis plus de 50 ans) le 1er avril 2017.

Les vérificateurs aux comptes, malgré quelques réserves sémantiques, valident les écritures et les électeurs présents aux AG votent la confiance. Tout va bien. :mrgreen:

Évidemment, quand on met les pieds dans le plat, et qu'en plus on fait de la mousse, ça en "défrise" quelques uns, ce qui les incite par des mensonges et des infractions aux règlements et aux statuts, à prononcer illégalement le refus de renouveler ma licence ce qui, soit dit en passant -avec beaucoup d'élégance et en citant M. Chirac-, "m'en fait bouger une sans toucher l'autre".
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Répondre