Modification bateau amorceur

Tout ce qui concerne les modèles à propulsion "propre".
SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 01 nov. 2016, 12:03

Merci JiPehet , ça me donne une bonne approche et surtout des infos qui me permettent de calculer ce dont j'ai besoin . Et pour tout avouer ce que j'aimerais faire c'est pouvoir pêcher en mer avec . Je vise des bestiaux qui au max pèsent 3kgs mais qui peuvent tirer 3 à 4 fois leur poids . Ce qui ferait (une approximation) 40N (en fait j'ai demandé à ma fille combien ça fait :oops: :oops: )
Donc il me semble que sans encore regarder la configuration du bateau , il me faut une motorisation qui puisse faire face à ce genre de traction. Mais si j'ai peux voir ce qu'un poisson peut faire, ce que donne une hélice dans de l'eau de mer ....
On peut imaginer le raisonnement suivant :
Si reprends ma base de 40N il me faudra une éjection au-moins équivalente en eau de mer ! Ce qui , n'y connaissant rien , je verrais bien 4 moteurs couplés à 4 hélices style Graupner série P 2314 au diamètre de 52.5 avec un pas de 63 . Même en tournant relativement lentement ça devrait dépoter ! Mais ça ce sont mes élucubrations, qu'en est il en vrai ??
Merci d'avance pour vos conseils
Cordialement
PS : j'ajoute que mon idée irait vers 4 moteurs HobbyWing Seaking 2040SL 4800kv ce qui devrait être plus que nécessaire, mais avec les pertes ....

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1888
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Modification bateau amorceur

Message par JiPeheL » 01 nov. 2016, 15:54

Bonjour.

Petite erreur de calcul :
Poisson de 3 kg tirant 4 fois son poids soit 12 kgf (unité obsolète) ou encore 117,68 N.

Donc un bateau ayant une flottabilité d'au moins 12 litres, ce qui, bien évidemment, ne veut pas dire 12 kg mai un volume insubmersible de 12 litre en plus du volume nécessaire pour supporter la construction.

En ce qui concerne le moteur, je peux d'ores et déjà vous dire que votre choix ne convient pas du tout. Le moteur cité tourne bien trop vite et son couple tout à fait insuffisant pour animer une hélice de 52 mm de diamètre (pour ce type de moteur, il faudrait une hélice de 27 mm !). En plus, pour avoir une bonne traction, le pas doit être inférieur au diamètre. les pas importants sont destinés aux bateaux rapides qui déjaugent. Observez les hélices de remorqueurs : ce type de bateaux correspond bien plus à ce que vous voulez faire.

Il faut choisir un moteur avec un diamètre relativement grand par rapport à sa longueur (p.e. 3536) et avec un kv de l'ordre de 1000, alimenté en 3S, avec une hélice tripale de 45 mm en première approximation. Cette combinaison devrait donner une poussée de l'ordre de 30 N. Deux moteurs devraient suffire. Il n'est pas utile de disposer d'une puissance équivalente à celle que le poisson peut développer car celui-ci cherchera d'abord à plonger et se fatiguera assez vite.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 01 nov. 2016, 16:41

Aïe , j'm'é gouré ( BAC G3 oblige !!)
En tout cas merci pour les explications . C'est aussi un peu le but pour moi , de me lancer des défis qui me permettent d’apprendre, de comprendre et faire aussi de faire connaissance avec des gens intéressants qui prennent de leur temps pour m'expliquer , un grand merci !!
Je vais regarder ça de prés et commencer à faire, déjà sur le papier , le projet . La motorisation , l'alimentation, l’électronique , et en fonction de la place la forme (que je verrais bien en un espèce de U ) . Bref un bon projet pour cet été ou au printemps .
Donc , 1 , rechercher de la motorisation et toute la ligne de transmission qui va bien !

SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 02 nov. 2016, 11:00

Bonjour, après investigations je vais me tourner sur un Romarin Max power 700 qui tourne à 500t/mn à 12v pour 0.8A de 9.6v à 24v. L'hélice sera une Romarin en 50mm 3 pales avec un pas de 42mm . Par contre , étonné je fus , car je n'ai pas trouvé de batteries qui "montent" jusqu’au-moins 20v . Qu'à cela ne tienne , je vais prendre des batteries rechargeable Ucar taille D 1.5v 3000mA en série . Je vais en mettre 16 l'une derrière l'autre et le tour sera joué . Des avis ?
Cordialement

albertus
Messages : 212
Inscription : 14 juin 2011, 12:57
Localisation : Soiron, Belgique
Contact :

Re: Modification bateau amorceur

Message par albertus » 02 nov. 2016, 15:56

Hello
Les piles rechargeables ne vont pas convenir, elle ne donne pas assez de puissance
Regarde les NiMh ou mieux les LiPo (pour lesquels il faut un chargeur spécial)
Sinon tu peux utiliser deux batteries plomb de 12v7Ah achetées en même temps, branchées en série, tu auras 24 v 7Ah
amicalement,
Albertus, du Pays de Herve, là où le fromage sent bon la vache

SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 03 nov. 2016, 08:53

Batterie plomb , OK je vais regarder ça . Merci

SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 03 nov. 2016, 09:07

Re-bonjour
Maintenant je vais avoir encore plus besoin de vos conseils ! J'ai le moteur, j'ai la batterie, l'hélice , le tube d'étambot je devrais arriver à trouver , mais si je part sur l'idée de 2 moteurs , comme pour un bateau amorceur, il me faut un variateur en guise de gouvernail ? Que me conseillez vous ? Quelque chose de puissant de préférence pour que ça ne grille pas trop vite .
Ah aussi , sur le descriptif du moteur il est mis qu'il y a un pas M4 donc je peux visser directement sur l’étambot , où il faut tout de même mettre une fixation ?
Dernier point, comment s'appelle la fixation entre l'hélice et la coque du bateau lorsqu'elle n'est pas sur l'étambot justement ?
Merci
Cordialement

albertus
Messages : 212
Inscription : 14 juin 2011, 12:57
Localisation : Soiron, Belgique
Contact :

Re: Modification bateau amorceur

Message par albertus » 03 nov. 2016, 14:37

hello Sylvain
Si ton bateau n'a qu'une seule hélice, il faut installer un gouvernail commandé par un servo
Le gouvernail est une sorte de palette placée dans le flux de l'hélice, et qui par déflexion du flux faisant virer l'arrière, oriente l'avant du bateau et lui donne donc la direction à suivre
http://navi.modelisme.com/article710.html
http://navi.modelisme.com/article811.html
Le variateur module la vitesse de rotation de l'hélice, et donc module la vitesse du bateau
Sur les bateaux basiques à deux lignes d'arbre et donc deux hélices, on fait varier indépendamment la vitesse de rotation des hélices, et on arrive ainsi à diriger le bateau
Dans la vraie vie, avec deux hélices on installe deux gouvernails, et on commande la vitesse de rotation avec un seul variateur
http://navi.modelisme.com/article797.html
http://navi.modelisme.com/article422.html
Dans ce cas, le variateur module la vitesse des deux hélices à la fois, et le servo commande les deux safrans de gouvernail à la fois
http://navi.modelisme.com/article784.html
Pour le raccordement du moteur à la ligne d'arbre, il y a des règles à respecter
http://navi.modelisme.com/article767.html
Pour installer un moteur capable de mouvoir le bateau, il y a aussi des calculs à faire
http://navi.modelisme.com/article559.html
Quant au choix du variateur qui ne grillera jamais si il est bien choisi, on en prend un qui ait la puissance double de ce que demandera le moteur au max, donc pour un moteur qui consomme 20A on prend un variateur de 40A, pour un variateur commandant deux moteurs de 20A on prend un variateur de 80A

Pour les batteries, on choisi bien entendu un accu du voltage souhaité par le moteur, généralement 12volts
La puissance de l'accu (par exemple 7Ah) permettra de délivrer 7 ampères en une heure, donc avec un moteur qui consomme 3,5 ampères, on pourra jouer deux heures ! Si le ou les moteurs totalisent 14 ampères, on ne pourra jouer qu'une demi heure

L'hélice est vissée au bout de l'arbre d'hélice, serrée avec l'écrou présent qui fait office de contre-écrou pour la caler, l'arbre est enfilé dans le tube d'étambot solidaire de la coque (colle epoxy deux composants)
Dans le bateau, l'arbre est maintenu en place par une bague d'arrêt qui ménage un jeu longitudinal de 0,2mm.
Le tube aura été rempli de graisse avant d'y enfiler l'arbre
La jonction entre l'arbre d'hélcie et l'axe du moteur (monté bien dans l'alignement de l'arbre) se fera par un cardan à trois éléments, qui absorbera les vibrations
Avec deux moteurs 12v, on prend un accu de 12v quand même
amicalement,
Albertus, du Pays de Herve, là où le fromage sent bon la vache

SYLVAIN-OE
Messages : 7
Inscription : 24 oct. 2016, 11:31

Re: Modification bateau amorceur

Message par SYLVAIN-OE » 05 nov. 2016, 09:28

Merci Albertus pour tous ces renseignements et infos. Je vais maintenant potasser tout ça à tête reposée .
Bien cordialement
Vincent

Répondre