MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Le plus ancien des magazines de modélisme naval (1943). Les questions que vous vous posez au sujet des articles publiés.
Répondre
Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 2168
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par JiPeheL »

Bonjour à toutes et tous.

Il est arrivé ce vendredi 6 mars :
.
MRB_648.jpg
MRB_648.jpg (294.94 Kio) Vu 12083 fois
.
Et le sommaire :
.
MRBs_648.jpg
MRBs_648.jpg (263.77 Kio) Vu 12083 fois
.
Le nouveau patron de MRB est bien gentil. Il a accepté de publier un droit de réponse formulé par la FFMN alors qu'à mon avis, juridiquement, ça ne se justifiait pas. L'édito critiqué (N°645), et qualifié "d'article infâme", rien que ça, décrivait quelques péripéties survenues lors du CM maquettes et c'est surtout l'organisation de Naviga qui était en cause. Ajouté à cela, quelques réflexions personnelles sur le modélisme naval en France et il n'en a pas fallu plus pour déclencher l'ire de quelques "vierges effarouchée". Mais 4 mois pour pondre ce "droit de réponse", c'est un accouchement difficile.

Bon, ce droit de réponse est publié en réponse à quelques passages de l'édito en question :
"La délégation française ne comptait aucun junior". Bah oui, c'est vrai. Et, je cite : "dans de nombreux clubs affiliés à notre fédération, existent des ateliers ... aucune volonté affirmée de fixer comme objectif aux jeunes une médaille à un quelconque championnat du monde...". D'une part, les clubs affiliés à la FFMN et disposant d'un atelier ne sont pas si nombreux et par contre, de nombreux clubs non FFMN disposent d'un atelier. Ça dépend uniquement de la bonne volonté de la municipalité où se trouve le club et la FFMN n'y peut rien ni dans un sens ni dans l'autre. Il y a bien eu une tentative d'initier les jeunes à la compétition avec l'achat de petits bateaux "Tempo" mais cette initiative mal préparée, voire pas préparée du tout, a fait un flop.

"Sur les 808 licenciés..." Il y avait 245 licences compétition et 74 licences junior. Et sur ce nombre, il n'y a pas moyen de trouver des parents pour accompagner un junior motivé ou des compétiteurs parents adultes pour initier leur progéniture ? Faire de la compétition de modélisme naval nuirait à la reproduction ? Le bricolage à l'atelier serait gravement préjudiciables aux plaisirs sous la couette ?

"Les juges ne lisent pas toujours les plans." Ben oui, c'est vrai. Mais ce serait à Naviga de se plaindre, pas à la FFMN... A croire ce qui est écrit dans ce "droit de réponse", Naviga et les juges, c'est le pays des Bisounours. Tiens ? Pourquoi donc M. Vallée, membre du bureau de la FFMN, a claqué la porte de Naviga alors qu'il en était le secrétaire général depuis huit ans ?

Et le bouquet, c'est pour la fin, comme dans tout feu d'artifice qui se respecte. Mais là, c'est un feu d'artifice de contre-vérités. "Notre raison d'être, c'est de FEDERER, de regrouper, d'établir des liens entre les licenciés compétiteurs ou non, les clubs affiliés organisant des rencontres amicales ou des compétitions, ...". Comme chantait Dalida "paroles, paroles, paroles, ...", c'est prendre les lecteurs de MRB pour des benêts. Les clubs en question refusent la participation d'indépendants ou exigent qu'ils prennent une licence temporaire payante (et chère). Au contraire des clubs hors FFMN qui acceptent tous les modélistes à la condition qu'ils soient assurés pour leur responsabilité civile, ce qui est la moindre des choses.

Et la cerise sur le gâteau : "La FFMN est ouverte à tous." Ben oui, surtout aux "cochons de payants" pour remplir la caisse avec leurs licences (15 € pour les "accompagnants"), sauf à ceux qui veulent que les textes soient respectés et qui ne supportent pas le pouvoir dictatorial et l'incompétence de certains dirigeants. "Elle ne fonctionne pas de la manière la plus parfaite, sans doute,.. " Certes, et c'est le moins qu'on puisse dire quand on voit comment les dirigeants actuels agissent, qui bricolent illégalement des textes pour se débarrasser des gêneurs qui osent ne pas être d'accord avec des méthodes staliniennes... Un président incapable de présider, un-vice président qui ne s'intéresse qu'à sa discipline, un trésorier (ou ex-) qui ne connait pas la comptabilité, un bureau qui bafoue les textes en n'organisant pas de nouvelles élections pour compléter le CD alors que c'est une obligation statutaire, mais qui invite des candidats "à la tête du client", les copains d'abord... "... mais elle est ce que les adhérents veulent qu'elle soit." Je doute sérieusement que les adhérent veulent qu'elle soit dirigée comme elle l'est actuellement encore qu'un certain nombre ne voient rien et sont atteints de panurgisme. En 2017, dans la foulée de la présidence de S. Ducruit, il y a eu jusqu'à 995 adhérents. A la fin de 2017, 238 n'ont pas apprécié la nouvelle direction et n'ont pas repris de licence en 2018. Il a fallu un an de plus à 149 autres pour suivre le même chemin et ne pas reprendre de licence en 2019. Le plus intéressant, c'est qu'après le forcing en 2018 pour enrôler de nouveaux adhérents, notamment des accompagnants et des jeunes, sur les 183 nouveaux, 81 n'ont pas repris de licence en 2019. Ceux là auraient-ils compris plus vite ou n'auraient pas trouvé à la FFMN ce qu'ils en attendaient ?

Et pour finir : "Si certains ont préféré la quitter, nous souhaiterions qu'ils exercent leurs talents autrement qu'en nous dénigrant." Quand près de la moitié des nouveaux partent au bout d'un an, c'est qu'il y a un malaise et des questions à se poser. Mais non. c'est toujours la faute des autres, les smartphones, les drones, les jeux vidéo et surtout les démissionnaires de 2017 qui font une mauvaise publicité. Et pourtant, nous avions des projets précis, novateurs, concrets mais le Grand Marionnettiste avait pondu un document *définitif* pompeusement dénommé "Bilan et perspectives" et a traité par le mépris toutes les propositions qui ont été faites ensuite. En mettant ainsi la tête dans le sable, il y en a qui ne vont pas voir venir les coups de pied qu'ils vont prendre dans les fesses.

Alors, qu'ils essaient d'expliquer pourquoi les effectifs avaient augmenté au début de la présidence Didier jusqu'au clash avec Costa puis remonté à nouveau pendant les deux ans de présidence Ducruit et que depuis 2017, les effectifs baissent globalement d'environ 10% par an : 995 fin 2017, 921 fin 2018 et 808 fin 2019. Sur cette brillante lancée, pourquoi pas 720 fin 2020 ? Au lieu de ça, ils récompensent par des licences gratuites d'anciens présidents qui se sont surtout distingués par des pertes abyssales de licenciés. Exemple : M. Chartier qui a commencé avec 1435 licenciés en 2004 et qui a fini avec 1091 en 2009 soit une moyenne de 57 par an. M. Billet fait encore plus fort ...

Ils voudraient qu'on arrête de les critiquer. C'est facile. Ils n'ont qu'à arrêter d'être incompétents à la tête de la FFMN. Et comme on ne refait pas des individus, la seule solution est leur démission.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

albertus
Messages : 231
Enregistré le : 14 juin 2011, 12:57
Localisation : Soiron, Belgique
Contact :

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par albertus »

Si le conflit avec la FFMN pollue aussi MRB, j'arrêterai de lire la revue
amicalement,
Albertus, du Pays de Herve, là où le fromage sent bon la vache

Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 2168
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par JiPeheL »

Bonjour. Rassure toi, Albertus, c'est uniquement à cause du droit de réponse demandé indûment par la FFMN. Ce sera ma seule intervention à ce sujet dans cette rubrique.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar du membre
antarctica38
Messages : 151
Enregistré le : 14 juin 2011, 20:50
Localisation : Proche des montagnes mais trop loin de la mer...

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par antarctica38 »

Bonjour à tous,
On nous parle dans l'édito qu'il faut s'abonner car nos marchands de journaux n'ont plus l'obligation de vendre toute la presse, mais depuis 3 ans que je suis installé à la retraite dans ma commune de 3000 habitants, comportant trois points de presse (deux en bureau de tabac et un en supermarché), je n'ai jamais vu MRB ni B.M. Il me faut faire 40 km pour en trouver en kiosque.
En campagne l'abonnement est obligatoire, nous n'avons pas le choix d'acheter une revue en l'ayant parcouru avant.
Amicalement et bon vent...

Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 2168
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par JiPeheL »

Bonsoir.
... nous n'avons pas le choix d'acheter une revue en l'ayant parcouru avant.
c'est aussi pour ça que je fais une revue de presse pour, qu'au moins, Les visiteurs de ce forum soient informés du contenu, couverture et sommaire. Du temps de feu Bertrand Sorlot, il y avait un "teaser" sur une plateforme de presse qui consistait en la copie des deux premières pages de chaque article à échelle réduite. Je profite de l'occasion pour demander aux membres de ce forum de signaler dans la rubrique "autres magazines" les parutions qui pourraient nous intéresser ou les livres dans la rubrique "Publications commerciales".

Aujourd'hui, il y a la même chose sur le site du magazine (https://librairie-hussard.com/catalog/n ... =revueauto) que sur ce forum mais en plus petit (= moins bien) et qui ne présente pas tous les anciens numéros.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar du membre
serge
Messages : 232
Enregistré le : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par serge »

Hello Albertus.
La responsabilité en revient à la FFMN qui a voulu remettre le couvert bien tardivement. Nous n'étions pas obligés de faire paraître ce droit de réponse pratiquement 6 mois après mon édito, qui n'était qu'un constat, alors que le délai légal est de 3 mois. Bien que nous soyons convaincus que cette parution tardive ne soit pas à l'avantage des auteurs, nous avons voulu clore la chose.

albertus
Messages : 231
Enregistré le : 14 juin 2011, 12:57
Localisation : Soiron, Belgique
Contact :

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par albertus »

ok, Serge, c'était plus un coup de gueule qu'une prédiction ;)
amicalement,
Albertus, du Pays de Herve, là où le fromage sent bon la vache

Avatar du membre
serge
Messages : 232
Enregistré le : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par serge »

Hello Albertus,
J'en prends note. Je t'avais envoyé un message développant des explications sur ta boîte mails. Il m'est revenu.

albertus
Messages : 231
Enregistré le : 14 juin 2011, 12:57
Localisation : Soiron, Belgique
Contact :

Re: MRB n° 648 (mars-avril 2020)

Message par albertus »

mon mail est albert.faniel®skynet.be
en remplaçant le ® par un @
amicalement,
Albertus, du Pays de Herve, là où le fromage sent bon la vache

Répondre