Projet JEANNEAU 54 au 1/10e

Tout ce qui se déplace à la voile et qui n'est pas "marine en bois", y compris les "flotteurs technologiques"
PTITMALOUIN
Messages : 4
Inscription : 22 avr. 2012, 18:40

Projet JEANNEAU 54 au 1/10e

Message par PTITMALOUIN » 04 juil. 2012, 20:17

Merci à tous de votre accueil.
Merci à Jipéhel pour tes renseignements sur l'infusion. J'en déduis que l'on met toutes les couches de tissus l'une contre l'autre,à sec, entre moule et contre moule ?!

Moi, j'aurais déjà le problème suivant : je ne connais pas le rapport rigidité/épaisseur ... je verrais au fur et à mesure. Je n'ai aucune référence. Peut-être d'ailleurs un gros pari, ça !

Je reviens vers vous, parce que j'étais parti dans la construction d'avions et hélico.... Je me remets à l'aéromodélisme. Mais vu que je n'ai pu voler que 2, deux, DEUX ! fois en 3 mois .... *%@* de météo! le complémentarisme de la voile est évident.
1°) Le nouvel atelier bateau est donc presque prêt. Je repars, mais avec un grand seau de résine polyester. L'Epoxy, ce sera pour une autre fois.
2°) Rappel du projet : JEANNEAU 54 au 1:10 soit 165 cm h-t, mât de 240 si je me rappelle bien et Maître Bau de 42 cm. Hauteur de coque d'une vingtaine dont 14 au dessus de l'eau. Une certaine présence! Ca devrait bien clapoter. Je voulais un génois, j'ai donc prévu un treuil par manoeuvre : 1GV, 1 écoute Bâbord, 1 écoute Tribord. L'émetteur devenant une console dédiée bateaux (BOMBARD SB700 aussi) aura des commandes à levier réalistes et ergonomiques. Je veux une barre à roue (elle grandie avec le temps, de 10 cm, elle se projette maintenant à 40 cm de diamètre) mais je veux retrouver à tout prix cette sensation, quitte à passer par un trépied. J'espère pouvoir hisser les voiles par R/C.
Le gros paquet m'interdit de le mettre à l'eau "sous le bras", et C'EST UNE CHANCE. J'ai découvert la liberté de se mettre à l'eau N'IMPORTE OU sans nécessité d'un ponton. J'ai un porte-à-flot, une remorque en construction, qui sert de ber. Le bébé sort de la voiture et on l'emmène qq soit la distance. Un bout sur poulies, à l'arrière, permettra de capturer le bateau pour la remontée hors de l'eau.
La grosse question dans ce projet :
QUEL LEST ? pour faire une estimation, je vais me faire un mât et des voiles "bidon" mais de la taille voulue. Le faux mât étant monté sur pivot entre 2 tréteaux. "lest" à placer à différentes hauteurs le long de "la quille". J'étais parti pour 30 cm, mais de nos collègues estiment plutôt à 50 ou 60 cm. Mon moule a été faire un essai de flottaison OK dans le lavoir du bled d'à côté. Il me faudrait un déplacement d'environ 15 Kg.

Je me pose aussi beaucoup la question entre mât plutôt au centre et un mât aussi avancé que celui d'origine. Sur nos modèles ou des Vendée Globe, il me semble que nous sommes généralement vers le centre ... N'est-ce qu'une question ... d'habitabilité pour un habitable ?

Si d'autres propriétaires de "gros" voiliers veulent bien m'aiguiller, j'accueillerais avec grand intérêt leur avis et leurs conseils.

Ah! Un moment où j'ai bien "manqué", c'est quand j'ai loupé le bordé de la coque. Malgré internet, où l'on dit souvent "nous ne reviendrons pas sur la technique ..." Bah,... là, j'ai été un peu seul! Comment s'y prend-on? Parce que sur ces coques de voiliers ventrus à fines étraves, passer de l'horizontale à la verticale ... oups! (j'avais bordé balsa,j'ai fini par des méthodes non avouables pour pouvoir terminer ma forme à mouler.
Bon, cher Administrateur, reste à savoir où caser tout ça. Il y en a pour tout le monde.

PTITMALOUIN
Messages : 4
Inscription : 22 avr. 2012, 18:40

Re: Projet JEANNEAU 54 au 1/10e

Message par PTITMALOUIN » 04 juil. 2012, 20:29

PTITMALOUIN cherche une paire de barres à roue, pour un voilier moderne, diamètre 9 à 10 cm. ( un Jeanneau 54 de 1.60 m). CAP MAQUETTE ne ferait plus ? Quelle alternative pour l’accastillage en dehors de ce magasin?

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1888
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Projet JEANNEAU 54 au 1/10e

Message par JiPeheL » 04 juil. 2012, 23:29

Bonsoir.
J'en déduis que l'on met toutes les couches de tissus l'une contre l'autre,à sec, entre moule et contre moule ?!
C'est ça...
Moi, j'aurais déjà le problème suivant : je ne connais pas le rapport rigidité/épaisseur ... je verrais au fur et à mesure. Je n'ai aucune référence.
Pour un bateau de 1,65m, je dirais 2 mm d'épaisseur (en tout cas pas plus de 3) avec des renforts à l'étrave, à la poupe et au niveau de la liaison avec le pont. Pour faire rigide et léger, l'idéal serait un sandwich de 5mm de balsa entre deux peaux verre/résine de 1 mm.

Pour le lest, c'est simple : le poids du bateau d'origine divisé par le cube du rapport d'échelle donne le poids total du modèle. En modèle réduit, il faut compter au moins la moitié de lest et le placer le plus bas possible.

Barre à roue = petit exercice de menuiserie : la faire soi-même. Surtout pour 10cm de diamètre, c'est pas trop difficile.

Sacré challenge que d'entreprendre un modèle de cette taille. A cette échelle, il faut reproduire tous les détails et ne pas se contenter d'à peu près. Bon courage... :)
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
Team Normandy Sail
Messages : 136
Inscription : 11 janv. 2012, 05:39
Localisation : Querqueville aux portes de La Hague

Re: Projet JEANNEAU 54 au 1/10e

Message par Team Normandy Sail » 05 juil. 2012, 05:26

Hello
Pour la barre à roue, sur un voilier moderne, elle sont en tube "inox", donc petit exercice de soudure au fer à souder.
Un gabarit en Ctp du bon diametre, autour on enroule un fil de cuivre de 1.5 à 2.5, quelques points de soudure et hop.
Pour enlever la gaine faire glisser la lame du cutter sur le fil de mamière régulière!!!! Un fois la roue terminée, vous "clippsez" cette gaine dessus, et vous obtindrez la même aspect que dans la réalité avec les mousses antiderapentes
celui qui n'a pas essayé, ne peut pas réussir

Répondre