Petite saga de la FFMN

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1655
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 26 mai 2018, 14:20

Bonjour.

Encore une preuve de l'incompétence des dirigeants de la FFMN : dans le fichier d'inscription au club fédéral, M. Bilet, qui signe, prétend que la FFMN comprend un "millier de licenciés" et "près de 80 clubs affiliés" :
.
club_fédéral.jpg
club_fédéral.jpg (69.1 Kio) Consulté 481 fois
.
MENTEUR
.
M. Billet prend ses désirs pour des réalités...

L'année 2017 s'est terminée avec 75 clubs et 995 licenciés et en 2018, il n'en reste que 64 et 880 licenciés (avec plus de 250 licenciés 2017 qui n'ont pas renouvelé), la preuve:
.
clubs_FFMN.jpg
clubs_FFMN.jpg (105.19 Kio) Consulté 481 fois
Et encore, puisque l'un des clubs de la région Centre-Est n'a été créé que pour la circonstance (il en fallait bien un deuxième dans cette région pour recréer une ligue) et il ne comporte qu'un seul licencié, ce qui n'est d'ailleurs pas conforme au règlement intérieur.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
serge
Messages : 136
Inscription : 21 juin 2011, 18:59
Localisation : neuf trois

Re: Petite saga de la FFMN

Message par serge » 26 mai 2018, 22:12

Hello !
Je pense que les modélistes de la FFMN se sentent très concernés par l’information émanant de la FFM qui se trouve sur la page d’accueil. Il était indispensable de porter à leur connaissance qu’une personne de la FFM a été radiée. C’est essentiel pour l’avenir de la FFMN.
Jusqu’ici la FFMN n’était pas tenue au courant des problèmes de la FFM, pourquoi maintenant ? Il est vrai que depuis un certain temps la FFMN se rapproche de la FFM quitte à perdre sa spécificité.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1655
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 27 mai 2018, 15:48

Bonjour à tous.

Complément d'information :
Suite à mon exclusion disciplinaire illégale de la FFMN, j'avais saisi la commission de conciliation du CNOSF, laquelle a conclu suite au rapport de M. Rémy, conciliateur, que la FFMN devait nous accorder une licence et annuler la sanction. Mais comme M. Costa me déteste (car j'ai mis en évidence son incompétence de trésorier malgré 8 ans d'exercice, un peu aidé en cela par M. JD) et que c'est la conscience de M. Billet :
.
vdsm.jpg
vdsm.jpg (63.54 Kio) Consulté 433 fois
.
Le comité directeur a décidé de dénoncer la décision du CNOSF et de maintenir la sanction disciplinaire, ce qui aura forcément une suite...

M. Billet a affirmé devant plusieurs témoins, dont M. Rémy (conciliateur du CNOSF) que si nous étions réintégrés à la FFMN, il démissionnerait. C'est possible que ça se réalise... Alors, M. Billet, si vous avez de l'honneur, tiendrez vous parole ?
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1655
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 18 juin 2018, 21:32

Bonjour.

La revue fédérale "Message" édition été vient de paraître et je ne peux m'empêcher de réagir à l'édito "Le mot du président" qui est caviardé de mensonges et d'omissions.

M. Billet écrit :
Un adhérent m’a fait remarquer, que nous étions régulièrement critiqués, agressés, bafoués sur certains forums.
Je l’en remercie vivement. Mais il apparaît que je vous dois quelques explications :
... que d'ailleurs il ne va pas donner... :mrgreen:
Oui, je critique, et je ne suis pas le seul, le fonctionnement de ce comité directeur composé en grande partie, notamment du côté du bureau, de gens incompétents dirigés en sous main par un individu sectaire. Il suffit de relire les messages précédents de ce fil de discussion. cette bande ne supporte pas qu'on ose la critiquer... S'ils ne veulent pas être critiqués, ils n'ont qu'à se comporter dignement et acquérir les compétences nécessaires à la gouvernance d'une association. Il y a des livres pour ça et notamment en comptabilité dont le budget 2018, par exemple, est un parangon de sottise, la moitié des numéros de rubriques n'ayant pas de rapport avec le Plan Comptable Général pourtant obligatoire dans une association sportive.

Incompétents et fiers de l'être : après 8 ans d'exercice, l'ancien trésorier n'est toujours pas capable de mettre les bons numéros de rubrique et quand, élu trésorier en janvier 2017, j'ai annoncé vouloir mettre de l'ordre et en place un vraie comptabilité d'engagement, il a refusé de me communiquer les éléments qui m'auraient permis de faire ce travail. C'est une des raisons de ma démission du CD le 1er avril 2017, en même temps que trois autres membres, ce qui ne s'était jamais vu en plus d'un demi siècle, de toute l'histoire de la FFMN. C'est à partir de ce moment que les relations se sont envenimées...

En matière de phrases sorties de leur contexte, ils s'y connaissent : ils n'ont pas hésité à produire au CNOSF, en défense, une phrase d'une blague sur "qui doit être le chef" par laquelle il prétendaient que je les avais traités de "trous du cul". Or, TOUT CE QUE J'AI ÉCRIT DANS CE FIL EST AUTHENTIQUE ET VÉRIFIABLE. Je mets au défi M. Billet et sa bande de citer un seul propos inexact. D'ailleurs, la très grande majorité de mes messages comportent des extraits de leurs propres déclarations, évidemment commentées, et pas à leur avantage. Si ce qu'ils prétendent est vrai, pourquoi ne m'assignent-ils pas en justice ? Ils ne s'y risquent pas car ils savent qu'ils y "prendraient un râteau", sans compter une condamnation par demande reconventionnelle pour procédure abusive et dénonciation calomnieuse (et quelques difficultés à annoncer aux licenciés les dépenses correspondantes).

La vérité, c'est qu'ils on concocté un texte parfaitement illégal dans le règlement disciplinaire pour tenter de se débarrasser des "empêcheurs de magouiller en rond", Francis et moi, et que suite à une requête au CNOSF, ils ont été désavoués. Mais comme il ne s'agit que d'une conciliation n'ayant pas la force de la chose jugée, ils ont attendu le dernier moment et refusé d'appliquer la proposition du CNOSF. Devant un tribunal, avec un juge et pas un conciliateur, les propositions du CNOSF sont confirmées dans plus de 99% des cas et il y en a quelques-uns dans ce CD qui vont manger leur chapeau. Bon appétit ! Comme ils ont un QI assez limité, ils n'ont pas compris pourquoi le conciliateur a indiqué que compte tenu de la situaton juridique de la FFMN, on pouvait s'adresser au Tribunal Administratif où il n'y a a pas besoin d'avocat.

M. Billet a écrit :
Les tracasseries de fonctionnement nous ont fait apparaître des lacunes importantes dans nos statuts d’une part et dans notre règlement intérieur d’autre part. Un travail de réforme s’impose, il sera réalisé avec l’aide d’un avocat spécialisé opérant annuellement pour la F F M.
les "tracasseries" en question sont probablement les dispositions qui les empêchent d'assoir plus durement leur pouvoir stalinien anti démocratique. C'est d'ailleurs curieux qu'ils se déjugent ainsi car certains d'entre eux sont les auteurs des textes de 2016 et l'un d'eux (M. Y. COSTA) est même celui qui a trouvé l'avocate qui a empoché environ 3500 € d'honoraires pour ça (mais pas que). Et on recommence ? Si le nouvel avocat "FFM" qui va aider à rédiger ces nouveaux statuts est le même qui a conseillé la modification 2018 du règlement disciplinaire (illégale sur le fond et non validée par l'AG mais tout de même appliquée), ça promet... La seule vraie lacune, c'est de n'avoir pas conditionné l'élection au CD et aux commissions à avoir obtenu au moins la moitié + 1 des suffrages exprimés. Ça nous aurait peut-être épargné la présence de certains.

M. Billet a écrit :
Avec la Fédération Française Motonautique et grâce à cet organisme, nous sommes reconnus d’intérêt public
Une fois de plus M. Billet fait montre de son incompétence. Il ne s'agit pas d'intérêt public mais d'utilité publique. C'est grâce à ça que la FFMN pourrait recevoir des dons (ou des legs) donnant droit à déduction fiscale. En plus de 50 ans d’existence, ce n'est JAMAIS ARRIVE. Cette reconnaissance n'a donc aucune utilité sauf celle d'obliger la FFMN à se mettre sous la tutelle d'une fédération plus puissante mais moyennant finances : 750 € au budget 2017 et 2018. Ce n'est pas pour autant que la FFM fait bénéficier la FFMN de subventions : zéro en recettes... Donc 750 € dépensés en pure perte. Oui, on peut très bien se passer de la tutelle de la FFM. M. Billet et sa clique peuvent penser le contraire mais les faits sont têtus.

M. BIllet écrit :
... FFM, des conseils prodigués de leur part, des prêts de salle à titre gracieux ...
Ben tiens, moyennant 750 €. S'il y a besoin d'une salle pour se réunir, ça peut se faire dans un bistrot et ça revient bien moins cher avec le coup à boire en plus. C'est d'ailleurs comme ça que ça se passait au début de Miniflotte dans les années 60, et le bistrot en question s'appelait "Le gaulois" si ma mémoire est bonne.

M. BIllet écrit :
... depuis peu, une demande de la FFM pour que nous puissions les accompagner sur des évènements majeurs de leurs Championnats en réalisant des épreuves simultanément.
" Il a vu la Sainte Vierge" , Billet ? Comme si c'était possible. Les épreuves motonautique brassent des millions d'euros et se déroulent sur de grande étendues, voire sur de grandes distances. Il est donc hors de question de naviguer sur le même plan d'eau que ces bolides qui font de vagues pouvant atteindre un mètre sur leur passage. Alors ce sera dans une piscine gonflable à faire des ronds dans l'eau pour amuser les enfants ? En tout cas, c'est une preuve de plus de la mainmise du MRC sur la FFMN et du peu d'intérêt (j'irais même jusqu'à dire mépris) manifesté par certains pour les vrais modélistes qui construisent patiemment leurs bateaux qui sont des réductions des vrais et pas des "suppositoires à moteur thermique".

Pour paraphraser Nicolas Canteloup quand il imite Eric CIotti :
Le gouvernement (de la FFMN) ne fait rien.
Savez-vous, par exemple, que la FFMN a été sollicitée pour cette manifestation ( viewtopic.php?f=10&t=1283 ) et qu'elle n'a jamais répondu ?
22505
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

polo751
Messages : 12
Inscription : 10 janv. 2012, 23:50

Re: Petite saga de la FFMN

Message par polo751 » 18 juin 2018, 23:06

Bonsoir.

Suite au message de Jipehel, j'ai lu ce numéro d'été de Message et pas que l'édito de Billet je trouve que c'est lamentable. Passe encore pour le speach sur le CF de Calais qui, si l'on en croit des participant ne s'est pas si bien passé qu'on veut nous le faire croire..

Le feuilleton sur le soum signé Billet ne serait pas de lui vrai ou faux ? Je pencherai plutôt vers le faux et qu'en fait c'est Guy Boniface qui l'aurait écrit.

Curieux ! le Solway Maid de Mme Raynal a obtenu 90 points alors que dans le précédent "Message" son mari avait écrit que le plan était faux et que c'est pour ça qu'il s'était fait étriller au championnat du monde. Vous avez dit : "cohérent" ?

Le bruit court aussi qu'en NSS, ça a été n'importe quoi. Je veux bien le croire : 6 bateaux dont 4 en NSS-A : d'après les textes, c'est insuffisant pour délivrer un titre de champion.

Dans la rubrique "nimporte quoi", il est question d'organiser un championnat de France MRC à la Martinique. La FFMN organisatrice de voyages gratuits pour des juges et des membres du CD, aux frais, bien évidemment, de la masse de ceux qui ne font pas de thermique...

Et pour finir, 5 pages de résultats de 1968... Un bouche trous par manque de pigistes pour écrire de bons articles ? Dans les archives, il y avait surment mieux a trouver... :mrgreen:

adrien
Messages : 18
Inscription : 18 juin 2018, 22:56

Re: Petite saga de la FFMN

Message par adrien » 18 juin 2018, 23:50

Je viens de lire le dernier Message. C’est affligeant pour un groupement qui se veut fédération.
Le président avoue une fois de plus l’incompétence de l’équipe dirigeante en rééditant leur irresponsabilité sur des personnes qui ne sont plus présentes depuis 18 mois. Si les affirmations de Jipehel s’révèlent exactes, ce ne sont pas des quolibets comme le prétend le président, mais ces graves accusations qui, si elles ne sont pas fondées, mériteraient d’autres commentaires que ceux qu’il produit dans message.
Je constate que la FFMN est, actuellement incapable de s’assumer en tant que telle, une fois de plus elle fait appel à la FFM comme un simple club de celle-ci.
Ayant maintenant quelques difficultés à trouver des plans d’eau pour les accueillir, il est vrai que les pratiquants des courses de bateaux thermiques ont un grand intérêt à se rapprocher de plus en plus de la FFM pour profiter de leurs plans d’eau. Que va-t-il devenir des modélistes qui pratiquent le tout-venant et la voile ?
Quant au prêt d’une salle gratuite, une autre voie, aussi peu onéreuse, est possible. La fédération, si on peut encore la nommer ainsi, a la possibilité d’obtenir une salle auprès de la mairie du 16e arrondissement comme toute association ayant son siège dans celui-ci. Il me semble que c’est ce qui se pratique dans toutes les communes de France.
On sent les difficultés qu’ils ont pour remplir la revue message, un article sur un sous-marin, peut-être pour séduire les sous-mariniers absents depuis toujours de la FFMN, un reportage sur les résultats des championnats de France 2018 que l’on peut consulter dans les autres rubriques du site et les résultats des championnats de France de 1968. C’est bien certain cela va intéresser les licenciés d’aujourd’hui., d’autant plus qu’ils n’ont pas plus d’intérêts que ceux des autres années. Il n’y a pas eu de révolution dans le monde du modélisme.
Tout ceci démontre l’incapacité de ces gens à s’investir réellement dans ce qui devrait être une fédération. Elle n’est plus représentative du modélisme. Elle n’est plus l’avant-garde et la vitrine du modélisme. Elle vie en autarcie au profit d’un seul groupe. Maintenant, il faut aller dans certaines manifestations hors fédération pour rencontrer un grand nombre de modélistes. C’est désolant.
Dernière édition par adrien le 19 juin 2018, 19:45, édité 1 fois.

adrien
Messages : 18
Inscription : 18 juin 2018, 22:56

Re: Petite saga de la FFMN

Message par adrien » 19 juin 2018, 17:28

Bonjour,
Il serait temps qu'un modéliste fasse un Ex Voto pour sauvegarder ce qui peut encore l'être :D :D :D :D :lol: :lol:
Dernière édition par adrien le 22 juin 2018, 01:00, édité 1 fois.

rcfan77
Messages : 54
Inscription : 13 févr. 2017, 11:33

Re: Petite saga de la FFMN

Message par rcfan77 » 19 juin 2018, 19:40

polo751 a écrit :
18 juin 2018, 23:06
Bonsoir.

Suite au message de Jipehel, j'ai lu ce numéro d'été de Message et pas que l'édito de Billet je trouve que c'est lamentable. Passe encore pour le speach sur le CF de Calais qui, si l'on en croit des participant ne s'est pas si bien passé qu'on veut nous le faire croire..

Bonjour a tous,

Je tiens à remercier ce commentaire HAUTEMENT constructif,

Mr POLO751, étant donc le porte-parole des voileux ffmn,

est-il possible d'avoir des details ce qui serait constructif

cdlt

polo751
Messages : 12
Inscription : 10 janv. 2012, 23:50

Re: Petite saga de la FFMN

Message par polo751 » 19 juin 2018, 21:11

Bonsoir Monsieur rcfan77

Ce qui m'a été rapporté, c'est qu'un des juges est très agressif et ne voit pas beaucoup plus loin que le bout de son nez. L'autre point sombre, c'est que le premier bord entre le départ et la première bouée n'a pas souvent été face au vent et qu'il y a eu pas mal de bousculades à la bouée au vent. Si l'on sait lire entre les lignes, c'est d'ailleurs ce qui transpire du CR de ce CF.

Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1655
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL » 19 juin 2018, 22:12

Bonsoir.

Puisque M. Billet est en veine de confidences et veut donner des explications, qu'il veuille bien dire pourquoi les clubs suivants ne se sont pas réaffiliés à la FFMN en 2018 :
TRITON CAENNAIS (3 membres)
MODEL'S CLUB DE PROVENCE (9 membres)
ST ALOYSE INGERSHEIM (3 membres)
MCCR VELIZY (2 membres)
MODEL CLUB MEAUX (6 membres)
LES DAUPHINS MJC Claix (1 membre)
M N R RUEIL MALMAISON (3 membres)
ASSO. DE LA BRIE mab 77 (4 membres)
OFFSHORE CLUB DE PARIS (5 membres)
VAPOR’ALP (33 membres)
ASSOCIATION DES AMIS DU MUSEE DE LA MARINE (5 membres)
C.MNC.HIPPOCAMPE CERGY (2 membres)
model’s club d’ osny (5 membres)
NAVAL”O” (5 membres)

soit 14 clubs ... et que pas mal d'autres ont réduit assez sensiblement leur nombre de licenciés au point, pour certains, de n'avoir plus que les licenciés compétition :
MODELE YACHT CLUB PICARD (un des fondateurs de Miniflotte/ FFMN) 27 en 2017, 19 en 2018
club DE MODELISME de MONTAIGU 33 en 2017, 26 en 2018
MODEL NAVAL GATINAIS 35 en 2017, 11 en 2018
NAVI MODEL CLUB DE MAGNY LE HONGRE 32 en 2017, 18 en 2018

De nombreux autres clubs ont aussi vu leur effectif de licenciés s'étioler quelque peu, ce qui porte le nombre de licenciés n'ayant pas repris de licence en 2018 à 267. Du jamais vu non plus en plus d'un demi siècle d'existence de la FFMN. et ce n'est pas fini car d'autres clubs envisagent de quitter à leur tour cette fédé. L'équipe actuelle peut effectivement être fière de ce brillant résultat et le président se congratuler...

Par contre, et ce n'est pas un hasard, ce sont essentiellement des clubs pratiquant le MRC, à l'exception notable des deux clubs qui organisaient des CF, qui ont vu leur effectif grossir, parfois plus que doubler.

A noter que le club antillais chez qui il est envisagé d'organiser un CF MRC a perdu le tiers de ses effectif entre 2017 et 2018. Bon, l'hémorragie n'est pas mortelle, il est passé de 3 à 2. :lol: 22810
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Répondre