Bateau-modèle n° 148 (août-septembre 2019)

Un autre magazine concurrent du précédent.
Avatar de l’utilisateur
JiPeheL
Modérateur
Messages : 1929
Inscription : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Bateau-modèle n° 148 (août-septembre 2019)

Message par JiPeheL » 30 juil. 2019, 21:43

Bonjour.

Il est arrivé ce mardi 30 juillet :
.
BM_148.jpg
BM_148.jpg (148.97 Kio) Consulté 1039 fois
.
BMs_148.jpg
BMs_148.jpg (124.38 Kio) Consulté 1039 fois
.
Comme d'habitude, un florilèges de fautes de français. IL est vrai que je suis un peu chatouilleux à ce sujet en tant qu'époux d'une professeure (retraitée) mais quand même. Quelques exemples de charabia : "...ce dont j'en ai été très fier..." (page 8), "...l'atelier de peinture de peinture de son épouse..." (page 9), "...à porter de main...", et j'en passe. Sans compter les coquilles comme par exemple Cécile Ddier au lieu de Didier.

Quant au contenu ... Un sommaire faux : l'article sur le bruiteur à Arduino est en page 62 et pas 56. 7 pages de plus pour un avion qui ne vole même pas. 6 pages pour une compétition d'offshores thermiques qui n'intéressent pas grand monde à part ceux qui y ont participé, et encore, et pas une seule ligne sur les techniques employée (marque/modèle de moteur, type de transmission, etc.), c'est beaucoup trop. Et une galiote, un article qui pourrait être intéressant par son contenu historique mais dont le "chapeau" nous dit : "Cette réalisation et ce plan peuvent vous servir de base pour une construction plus fine, plus élaborée...". Six pages et un plan équivalent à 18 pages pour ça ? Si on lit entre les lignes, on en déduit que la maquette est sommaire et qu'on peut mieux faire facilement. L'auteur appréciera. A quand un concours du genre : "on vous présente un modèle minable, à vous d'en faire quelque chose de correct. Récompense : une médaille en chocolat." ? .

Madame Gauthier, vous n'avez donc personne pour relire les articles avant l'envoi à l'imprimeur ? Si l'erreur est humaine et qu'une coquille ou une faute d'orthographe arrive à se glisser ici ou là, un tel festival de fautes traduit un manque flagrant de professionnalisme. Faites un effort. Je vous en remercie par avance, les autres lecteurs aussi, probablement.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.

Répondre