Petite saga de la FFMN

Pour se présenter, discuter de modélisme naval ou d'autres choses, c'est ici. Attention nous sommes au Yacht Club. La camaraderie n''exclue pas une certaine tenue : les hurlements et les "engueulades" seront mal jugés, mais on peut prendre un verre au bar.
campeur77
Messages : 36
Enregistré le : 04 juil. 2016, 17:05

Re: Petite saga de la FFMN

Message par campeur77 »

Isseo !!
Y aurait-il sous ce courrier (lequel reprend entre autres une baisse fulgurante des licenciés), une volonté de la part de la fédération, de se servir de ce courrier pour masquer l'incompétence des dirigeants de cette institution à mener à bien leur mission à bien et ce dans une transparence totale ? En effet, tout le monde sait désormais que la baisse (je parlerai même de fuite) des licenciés n'a pour unique cause, que la gestion catastrophique et malhonnête des dirigeants de la FFMN. Pas étonnant quand les dirigeants ne prônent que la pratique du offshore thermique sans se soucier de l'ensemble des autres disciplines, tout en faisant croire le contraire... Ben voyons. Pas étonnant non plus quand on sait qu'une seule et même personne, que l'on ne nommera pas mais que tout le monde connaît, tire les ficelles et donne ses ordres pendant que ses gentils moutons viennent lui manger dans la main. Il s'assure ainsi de pouvoir garder le contrôle de la FFMN sans que personne n'y trouve mot à redire. J'ai une question dans tout ceci. Quand tout cela va il s'arrêter ? Va t'on enfin (désolé pour l'orthographe si il y a des fautes), s'apercevoir que cette bande d'incapables, ne sont que des minables et faire en sorte qu'ils soient demis de leurs fonctions. La FFMN mérite mieux que ça mais mérite surtout de retrouver ses lettres de noblesse.
Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 2387
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: Petite saga de la FFMN

Message par JiPeheL »

Bonjour.

Regardant de temps en temps les nouvelles sur le site de la FFMN, j'ai eu la surprise de constater qu'un nouveau club était recruté. Je me suis aussitôt demandé qui pouvait bien venir ramer dans cette galère et "ma taupe chérie" m'a communiqué la dernière édition de la liste des licenciés. La page de nouvelles dit simplement que c'est un club de la région IDF, alors j'ai fait quelques tris Excel sur la liste des membres et là : GROSSE ET FRANCHE RIGOLADE...

D'abord, la liste ne comporte que 657 noms soit seulement 5 de plus qu'à ma dernière consultation du 23 juillet et rien moins que 152 manquants de la fin de 2020. On voit le magnifique bilan de l'équipe actuelle... qui a été réélue. À croire que les membres de cette fédé sont sado-masochistes pour continuer à se doter de si brillants représentants.

Se rappeler que fin 2017, donc avec les résultats de l'ère Ducruit, la FFMN était forte de 995 membres et 75 clubs alors qu'il n'en reste respectivement que 657 et 51 - dont le fameux nouveau -. Perdre près du tiers des membres (338) et le tiers des clubs en une mandature, ça frise l'exploit.

Mais revenons-en à ce fameux nouveau club dans la "PIF" : il a le numéro 329 et se nomme CNV Offshore modélisme. Ce n'est donc pas un "nouveau club" mais simplement un revenant (maso ?) qui n'aurait pas dû être accepté puisqu'il ne comporte qu'un seul et unique membre, M. Grégory M., ce qui est contraire aux statuts qui prévoient (article III.2) qu'il faut un minimum de 3 membres. Ce n'est d'ailleurs pas la seule entorse à ces statuts, pourtant votés en 2019, puisque 5 autres clubs n'ont pas non plus ce minimum (n°277, Modélisme Naval Troyen, n°355, Les Ateliers DE Celac, n°440, Modélisme Naval Du Calaisis, n°445, Association des joyeux navigants de la Dordogne et n°461, Association Des Modélistes Du Leff).

Ce ralliement est un peu curieux vu que ce club est *très* proche d'un forum spécialisé dans l'offshore et dont on peut déduire à sa consultation que beaucoup de ses membres ne portent pas la FFMN dans leur cœur.

Il est vrai que devant la débandade de membres, il ne faut pas être trop regardant..303813.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.
Répondre