baby bootlegger

Tout ce qui concerne les modèles à propulsion "propre".
Répondre
lomax
Messages : 5
Enregistré le : 12 févr. 2024, 11:48

baby bootlegger

Message par lomax »

Bonjour à tous .

Depuis ma présentation j'ai beaucoup réfléchi sur mon projet de bateau bois sur plan et j'ai trouvé ...
Le baby bootlegger au 1/10.
J'ai trouvé les plans, commencé à mettre mon chantier en route et ...

Je me pose beaucoup de question sur sa motorisation. J'ai bien évidemment fais des recherches sur le net sur différents forum, sur les sites de vente de moteurs.

Mais je suis perdu !

Mon but est de naviguer occasionnellement avec un ressenti qui correspond à ce modèle " vintage " et d'avoir une autonomie correcte 10-15 mn me semble idéal.

Il n'est pas question de faire de la course ni de d'atteindre des vitesses stratosphériques.

Le modèle fera 91 cm de long et je n'ai aucune idée du poids final (Je recherche cette info)

Dans les infos glanées ici et là certains préconisent un moteur 4082 1600Kv ou 1000Kv ou alors un 550 avec réducteur ?? Mais est il nécessaire
d'investir dans un brushless pour une navigation occasionnelle ?
du coup quel moteur choisir ???

Au niveau de l'hélice il y a de la bipale ou de la tripale avec des diamètres qui vont de 39 à 48. ? J'ai même vu un modèle réel en vidéo avec 4 pales. Je souhaiterai une hélice si possible laiton pour l'esthétique.
Mais il est aussi possible de garder l'hélice laiton pour la présentation et mettre autre chose de plus efficient pour la navigation.

Je vous remercie d'avance de l'aide que vous pourrez m'apporter
Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 3341
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: baby bootlegger

Message par JiPeheL »

Bonjour.

Le Baby Bootleger et un bateau intéressant et pas forcément facile à construire si on veut respecter scrupuleusement l'original, notamment tous les rivetages simulés par un bout de laiton. Pas facile à poncer correctement.

Le poids : environ 2,5 kg.

La motorisation : c'est un bateau de course et, bien évidemment, il faut lui donner une vitesse adéquate. Aujourd'hui, les moteurs à balais sont dépassés. Pour une vitesse presque satisfaisante, il faudrait au moins un 775, donc lourd et peu efficace. Les moteurs "brushless" reviennent certes un peu plus chers, notamment à cause de l'ESC, mais sont de loin préférables. un "brushed" à un rendement de l'ordre de 75% dans le meilleur des cas alors qu'un "brushless" a un rendement jusqu'à 85%. Ça n'a pas l'air de faire une grosse différence mais 10% de la puissance totale c'est 40% de chaleur dissipée en moins...

Pour ce bateau, si on veut une vitesse réaliste, il faut une puissance jusqu'à 1200 W environ. Hors course, vous ne serez pas à fond tout le temps, justes quelques pointes pour faire un peu le "kéké". Vous avez le choix entre un moteur "inrunner" et un "outrunner". Le "inrunner" est plus facile à refroidir avec une chemise humide.

D'après mon expérience pour des bateaux du même genre, il faut un "inrunner" 3665 avec un kV d'environ 2000 (1800 ou 2200) alimenté en 4 à 6S. Le plus gros souci sera de trouver l'hélice qui va bien car chez les commerçants (chinois), s'ils indiquent le diamètre, ils indiquent rarement, voire jamais, le pas. Comme les hélices en plastique (bipales) ne coûtent pas cher, on pourra essayer une 40 mm en 4S pour commencer (mesurer la puissance consommée et respectant les données techniques du moteur -courant maxi-) et augmenter la tension d'alimentation ou le diamètre de l'hélice et une fois le choix fait, commander une hélice similaire en métal. Les hélices tripales n'ont été utilisées qu'après les années 40 pour les "hydro unlimited".
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.
lomax
Messages : 5
Enregistré le : 12 févr. 2024, 11:48

Re: baby bootlegger

Message par lomax »

Merci de toutes ces informations précises.
Je peux donc commencer à définir un choix précis pour l'implantation interne.
Pour l'hélice j'ai bien compris l'idée de tester plusieurs modèles plastiques au vu de leurs prix modique avant de m'orienter sur un modèle plus sérieux .
Et comme je l'évoquais rien ne m'empêche de mettre une hélice laiton pour le visuel statique.

En outre j'ai parfaitement conscience de la difficulté posée par ces pointes laitons qui devront être parfaitement arasées avec le bois...
Mais je n'en suis pas encore là . j'ai dèja un peu réfléchi sur ce point et je pense réaliser une pseudo partie de coque qui me servira de martyr pour des essais avec la confection d'un chasse clou adapté.
Et puis n'est-ce pas là l'intérêt et le chalenge d'une coque bois qui n'autorise aucune erreur ?

Merci encore et à bientot
lomax
Messages : 5
Enregistré le : 12 févr. 2024, 11:48

Re: baby bootlegger

Message par lomax »

Après recherches j'ai trouvé dans un tarif correct.

Turigny XK 3665 2100Kv + chemise
ou
Turigny aquastar 3974 2200 KV déja monté WC

Est-ce des choix judicieux ?

Tant que j'en suis aux questions que pensez vous des arbres d'Hélices sans entretiens RABOESCH

Merci.
Avatar du membre
JiPeheL
Modérateur
Messages : 3341
Enregistré le : 30 mai 2011, 22:20
Localisation : 78490 ou 22430
Contact :

Re: baby bootlegger

Message par JiPeheL »

Bonsoir.

Moteurs :
Je n'ai pas d'opinion particulière concernant ces moteurs. Ils me ^paraissent convenir tous les deux bien que je trouve qu'un 3974 soit plus puissant que nécessaire... Mais qui peut le plus peut le moins.

Axe :
A moins que vous soyez bien outillé (tour à métaux), je ne peux que vous conseiller d'acheter tout fait le tube d'étambot et l'arbre d'hélice avec un "drive-dog = entrainement à crabot" (voir, par exemple : https://fr.aliexpress.com/item/10050029 ... ry_from%3A

Perso, je n'ai jamais réussi à fileter un axe en inox et ce n'est déjà pas facile avec de l'acier ordinaire et j'ai pourtant des filières de qualité, au titane... A noter que le produit cité (vous pouvez trouver d'autres fournisseurs) est pourvu d'un roulement à chaque extrémité. Mais attention : ces roulement sont généralement limité à des vitesses de rotation inférieures à 50000 t/mn. Les moteurs aussi, probablement. AMHA, il n'est pas souhaitable de dépasser 30000 t/mn.

Pour tourner à plus de 50000 t/mn, il faut des roulements céramique qui valent plus de 10 fois plus cher que les roulements inox de même taille.
Cordialement, JiPeheL
Bien faire et laisser braire.
lomax
Messages : 5
Enregistré le : 12 févr. 2024, 11:48

Re: baby bootlegger

Message par lomax »

Merci de votre réponse.
Non je ne vais pas usiner mon arbre d'hélice. Je vais en chercher un dans le commerce
J'ai cité raboesch car j'ai trouvé un arbre qui me conviens chez eux dans la gamme sans entretien.
Compte tenu des spécifications il semblerai que 15000 rpm soit le max préconisé.

serait-il donc plus sage de limiter les rpm de mon moteur à environ 15000rpm ?
Répondre